tameteo.com

Rafraîchissement en vue à la mi-août : vrai changement ou simple pause ?

Après une semaine caniculaire, en particulier à l'Ouest et au Sud, un rafraîchissement devrait enfin s'opérer ce week-end. Sera-t-il durable ou faut-il s'attendre bientôt à de nouvelles fortes chaleurs ?

toulouse
Une évolution orageuse devrait enfin se mettre en place à partir de ce week-end sur la France.

L'Ouest du pays étouffe cette semaine sous la 4ème vague de chaleur de l'été. Dans un contexte de sécheresse inédite, les températures vont encore atteindre des sommets jusqu'à samedi, de la Bretagne à l'Occitanie, avec des pointes à 40°C à l'ombre.

Un espoir se profile tout de même : celui d'un rafraîchissement prévu à partir de dimanche par la façade atlantique. Une évolution orageuse pourrait même se mettre en place. Ce changement de temps sera-t-il durable ou s'agira-t-il d'une simple accalmie avant le retour des fortes chaleurs ? On fait le point sur les dernières prévisions.

Des orages dès dimanche

Dans l'immédiat, et jusqu'à samedi, les fortes chaleurs sont toujours solidement ancrées sur la France et vont progressivement s'intensifier sur les régions du Nord. En effet, le dôme de hautes pressions se décale un peu plus sur la France, nous envoyant de l'air brûlant directement du Sahara.

Les températures seront encore caniculaire jeudi, vendredi et samedi après-midi sur tout l'Ouest du pays, avec des pointes à 40°C. Les fortes chaleurs se renforceront également sur le Nord-Ouest, en particulier la Bretagne, les Pays de la Loire et la région Centre.

L'espoir apparaît à partir du week-end. Les hautes pressions vont commencer à s'affaisser sur la France, permettant à une légère anomalie dépressionnaire sur le proche Atlantique de se rapprocher de notre pays. C'est cette dernière qui devrait provoquer les premiers orages dans la nuit de samedi à dimanche sur la façade atlantique.

Par la suite, son influence devrait s'étendre à une bonne partie du pays dimanche. Des orages devraient éclater jusqu'au Sud-Est, ce qui serait une bonne nouvelle même si le risque de phénomènes violents semble non-négligeable. Les températures devraient dégringoler dans l'Ouest dimanche après-midi, alors qu'elles resteraient encore très chaudes en allant vers les régions de l'Est.

Carte des températures dimanche après-midi
Carte des températures dimanche après-midi. Les fortes chaleurs se réfugient vers l'Est.

Fortes incertitudes la semaine prochaine

Cet intermède orageux pourrait se poursuivre durant le lundi de l'Assomption. Les températures seront plus respirables, en particulier sur l'Ouest, mais avec l'humidité, le ressenti sera lourd. Et les orages ne devraient pas être extrêmement nombreux...

En prenant de nouveau du recul en altitude, on constate que la situation reste bien incertaine à partir de cette date du 15 août. A ce jour, les modèles restent hésitant sur le positionnement de l'anomalie dépressionnaire pour le début de semaine prochaine.

Dans le scénario le plus défavorable, une goutte froide au large de nos côtes pourrait de nouveau installer la France dans un flux de sud très chaud. Un autre scénario, majoritaire à l'heure actuelle, ferait remonter cette anomalie dépressionnaire vers les îles britanniques en milieu de semaine, provoquant un rafraîchissement plus marqué sur la moitié Ouest. Avec la chaleur qui résisterait à l'Est, la France se trouverait dans un conflit de masse d'air propice à la formation d'orages...

En conclusion, on devrait tout de même mieux respirer à partir de la semaine prochaine, surtout dans l'Ouest. Mais les fortes chaleurs n'auront peut-être pas totalement évacué notre pays...