Quelle tendance météo pour le mois d'octobre sur la France ?

Après un mois de septembre en demi-teinte, très estival en début de mois et plus automnal par la suite, quelle tendance météo se dessine pour le mois d'octobre sur la France ? Faut-il craindre un temps humide et frais ? Réponse dans cet article.

vignes
Les vignobles vont progressivement se teindre en jaune dans de nombreuses régions, comme ici en Alsace...

Le mois de septembre se termine sous une certaine fraîcheur et une succession de petites perturbations. Le début du mois avait été marqué par un temps beaucoup plus estival, puis la météo s'est progressivement calquée sur le calendrier officiel des saisons, et l'arrivée de l'automne s'est également ressentie dans le ciel !

A quoi faut-il s'attendre par la suite ? Quelle tendance se dessine pour ce mois d'octobre sur la France ? Faut-il craindre un mois automnal, avec des pluies et une certaine fraîcheur ? Ou au contraire, un mois plus sec et plus doux ? Voici quelques éléments de réponse, à la lumière des modèles de prévisions disponibles à l'heure de rédaction de cet article.

Un début de mois assez perturbé

Le mois d'octobre va commencer sur les chapeaux de roues ! C'était annoncé depuis plusieurs jours, le week-end à venir s'annonce très agité. Une perturbation active arrivera par le nord-ouest samedi après-midi, et balaiera tout le pays dimanche, avec un risque de fortes précipitations, notamment sur le quart sud-est. Le vent sera également sensible, avec des rafales parfois tempétueuses sur le nord-ouest et le centre-ouest. La plus grande prudence s'impose.

Le temps restera perturbé en début de semaine prochaine, avec une succession de passages pluvieux. L'ouest et le nord de la France seront les premiers concernés. Le vent restera sensible et les températures seront à peine de saison.

A partir de jeudi (7 octobre), un temps plus sec devrait commencer à se dessiner, notamment sur la moitié sud. Le deuxième week-end d'octobre (9-10) devrait se dérouler sous un temps calme sur la plupart du pays, avec même une certaine douceur et du beau temps en allant vers la Méditerranée.

paris
Un temps plutôt clément devrait finir par s'imposer autour de la mi-octobre sur la France.

Pas de fraîcheur marquée en vue

Par la suite, on s'intéressera surtout aux anomalies de températures et de précipitations dessinées par les modèles européens et américains à long terme.

Ainsi, pour la semaine du 11 au 17 octobre, les modèles semblent converger vers des températures supérieures aux normales de saison et des précipitations plus rares que la normale. Il pourrait donc s'agir d'une belle embellie, et potentiellement de la semaine la plus agréable du mois d'octobre.

Pour la semaine du 18 au 24 octobre, les scénarios sont plus incertains. On retrouverait des précipitations dans la normale saisonnière, peut-être encore un peu en-dessous dans la prolongation de la semaine précédente. Les températures devraient conserver des valeurs légèrement supérieures aux normales, notamment sur la moitié sud.

Enfin, pour la dernière semaine du mois, du 25 au 31 octobre, cette masse d'air légèrement supérieure aux normales saisonnière semble se maintenir. Cela ne veut pas dire qu'il ne faudra pas composer avec une certaine fraîcheur mais de saison... Quant aux précipitations, aucun signal clair ne se dégage à cet horizon.