tameteo.com

Petit air d’été : où va-t-il faire le plus chaud cette semaine en France ?

Avec le retour en force de l’anticyclone cette semaine, les conditions météo redeviennent plus calmes avec à la clé, un soleil généreux et des températures orientées à la hausse. La douceur va ainsi revenir au nord tandis qu’au sud, c’est la chaleur qui va de nouveau s’installer.

Après la dissipation des brouillards matinaux, le soleil domine en cours de journée avec une certaine douceur voire chaleur.
Après la dissipation des brouillards matinaux, le soleil domine en cours de journée avec une certaine douceur voire chaleur.

Sous l’effet des hautes pressions s’étirant depuis les Açores jusqu’à l’Europe centrale, un temps calme s’installe en ce début de semaine. Après un week-end marqué par des pluies fréquentes, du vent et de la fraîcheur, place à une météo plus stable. Le soleil va se montrer de plus en plus généreux tandis que le mercure va s’orienter à la hausse. Ce sera particulièrement le cas en milieu de semaine, le flux s’orientant temporairement au secteur sud-ouest. Dans certaines régions, la chaleur va ainsi faire son retour, peut-être pour la dernière fois de l’année…

Mercredi, la journée la plus chaude de la semaine

Après dissipation des nuages bas et brouillards matinaux, le soleil dominera dans la plupart des régions ce mardi. Après la fraîcheur présente au lever du jour, l’absence de nuages en cours de journée permettra à l’atmosphère de se réchauffer. Les températures repasseront alors au-dessus des normales de saison avec des maximales comprises entre 18 et 23°C au nord et entre 22 et 26°C au sud, avec des pointes possibles à 27-28°C dans le département de l’Aude. Prévoyez 22 à Paris et Lyon, 23 à Tours et Nice, 25 le long de la Garonne ou encore 26°C à Tarbes, Perpignan ainsi qu’en Corse.

Températures maximales prévues mercredi après-midi (modèle ECMWF via tameteo).
Températures maximales prévues mercredi après-midi (modèle ECMWF via tameteo).

Mercredi ne sera pas seulement la journée des enfants, ce sera aussi la journée plus douce ou la plus chaude de la semaine ! Les maximales se situeront en moyenne 4 à 6°C au-dessus des normales de saison et même jusqu’à 8 voire 10°C dans le sud-ouest où la barre des 30°C pourra être localement franchie ! Ce sera notamment le cas en Gironde, dans les Landes, le Lot-et-Garonne, le Gers ou encore les Hautes-Pyrénées. Le seuil de chaleur fixé à 25°C sera atteint jusque dans les régions centrales, comme à Poitiers, Bourges mais aussi Châteauroux.

Un épisode tardif mais non exceptionnel

Malgré la légère baisse attendue jeudi au passage d’une perturbation très atténuée, les valeurs resteront situées au-delà des normales d’un mois d’octobre. Les 20°C seront ainsi encore franchis au nord tandis que les 25°C pourront être atteints ou dépassé entre le sud de la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie, la moyenne vallée du Rhône, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’île de beauté. Même programme pour la journée de vendredi avec un ou deux degrés de plus que la veille, se poursuivant jusqu’au week-end inclus. Le thermomètre se stabilisera alors autour des 20°C au nord et des 24°C au sud, avec un ressenti agréable grâce à l’ensoleillement qui s’annonce généreux sur tout le territoire.

Cet épisode de temps doux voire chaud est loin toutefois d’être exceptionnel, octobre étant en général le dernier mois de l’année où la barre des 30°C peut être atteinte, surtout dans la partie sud du pays. Ainsi, rien que l’année dernière, le mercure avait dépassé le seuil de forte chaleur le 19 octobre avec 30,8°C entre les Landes et le Pays Basque et jusqu’à 27°C plus au nord, notamment dans le Cher. En 2018, c’est le 11 octobre qui avait été remarquable avec des pointes à 28°C entre Bourges, Nevers et Châteauroux et avec à la clé, de nombreux records mensuels battus durant cette journée.