Orages, inondations, tornades... à quand le retour de l'été ?

Depuis une semaine, le temps est redevenu automnal sur la France avec une succession d'épisodes orageux violents et une fraîcheur inhabituelle sur l'ouest du pays... A quand le retour de conditions plus estivales ?

arc-en-ciel
Les averses orageuses se succèdent depuis une semaine sur la France, et ce n'est pas terminé...

Depuis une grande semaine, notre pays est concerné par un puissant conflit de masse d'air qui apporte de nombreux orages. Ces derniers occasionnent un peu partout en France des inondations, des chutes de grêle, des rafales de vent et parfois même des tornades ! Les dégâts ont été considérables par endroits, et un jeune homme a même perdu la vie du côté de Beauvais, emporté par les flots.

Côté mercure, l'atmosphère est également devenue nettement plus fraîche sur une grande partie du pays, avec des températures maximales qui dépassent à peine les 20°C l'après-midi, lorsqu'elles dépassaient aisément les 30°C à la mi-juin...

Jusqu'à quand ce temps instable et agité va-t-il persister ? Peut-on enfin espérer le retour de conditions plus estivales à l'approche du mois de juillet ? Éléments de réponse.

Poursuite de l'instabilité dans un premier temps

Après un temps un peu plus calme vendredi, l'agitation sera de retour ce week-end, en lien avec la présence d'une dépression isolée sur le proche Atlantique. Cette goutte froide apportera dès samedi des pluies sur un grand quart nord-ouest, alors que l'est et le sud profiteront d'une belle accalmie.

En revanche, dès dimanche, les averses orageuses seront de retour sur une grande partie du pays. Ces orages toucheront principalement l'ouest du pays en journée de dimanche, avant l'arrivée probable d'une salve pluvio-orageuse en soirée de dimanche, entre le sud-ouest et le nord-est.

Il faut dire que durant l'après-midi de dimanche, le conflit de masse d'air sera encore particulièrement présent sur notre pays, avec une nette différence de températures entre l'ouest et l'est. On attend par exemple 20°C au meilleur de la journée à Bordeaux, ou bien encore 18°C à Brest. Pendant ce temps-là, le mercure grimpera jusqu'à 29°C à Strasbourg, 30°C à Grenoble et 32°C à Carpentras.

Sensible amélioration en fin de semaine prochaine ?

En début de semaine prochaine, cette goutte froide devrait conserver son influence sur la France, apportant toujours un temps instable et frais sur les deux tiers nord du pays. Entre lundi et jeudi, les orages seront nombreux en fin de journée et généralisés à quasiment tout le nord de la France. Des phénomènes orageux stationnaires ne sont pas à exclure, avec une nouvelle fois des risques d'inondations et de grêle.

Les prévisions sont à lire avec beaucoup de précautions car la présence d'une goutte froide en météo est toujours une grande source d'incertitudes. Néanmoins, selon la majorité des scénarios dessinés par les modèles de prévisions, il semble que cette dépression isolée devrait progressivement se combler en fin de semaine prochaine.

En d'autres termes, l'instabilité devrait progressivement disparaître à partir de jeudi / vendredi, laissant place à un temps plus sec et plus chaud pour le premier week-end de juillet. Cette amélioration reste à confirmer dans les prochains jours...