Météo week-end : tempête Justine, vents violents et forte houle !

Ce dernier week-end de janvier sera très mouvementé ! C'est la dépression baptisée Justine qui apportera ce samedi des vents violents avec un risque de vagues submersion sur les régions de l'ouest et de fortes pluies quasi-généralisées à l'exception du pourtour méditerranéen.

Tempête Justine
La tempête Justine apportera des vents violents à l'ouest, associé à un coefficient de marée important, attention au risque de vague submersion entre la Bretagne et la Normandie.

Dans la continuité de cette semaine maussade caractérisée par un défilé de perturbations, ce week-end sera très mouvementé à cause d'une dépression qui s'est creusé aux larges des États-Unis et qui pourrait toucher la France dans la journée de samedi. Avec elle, des vents violents, de la pluie pour toutes les régions exceptée pour le pourtour méditerranéen et un risque de vague submersion entre les Pays de la Loire, la Bretagne et la Normandie.

Déjà, dans la nuit de jeudi à vendredi, une nouvelle perturbation traversera le pays donnant de la pluie des pieds des Pyrénées aux frontières de l'est en passant par le Massif Central au réveil. Toujours de la douceur avec 10°C en moyenne au nord et 12°C au sud le matin. L'après midi, 13°C en moyenne sous un ciel de traine avec une alternance de nuages porteurs d'averses et d'éclaircies entre la Normandie et les Alpes en passant par le Nord et le bassin parisien.

Tempête Justine : vents violents, risque de vague submersion et pluie

La dépression Justine a traversé l'océan avant d'atteindre l'ouest de l'Europe aujourd'hui. Lors de son passage samedi, Justine apportera des vents violents à l'ouest ainsi que dans l'intérieur des terres. Des pointes jusqu'à 110 Km/h sont possibles entre la Bretagne et la Normandie, où la houle pourrait atteindre jusqu'à 10 mètres. Attention donc au risque de vague submersion accentué par un coefficient de marée important dans ces régions.

La grisaille et la pluie concerneront l'ensemble du pays toute la journée, excepté sur le pourtour méditerranéen qui retrouvera de belles éclaircies l'après-midi. Côté température, la douceur persiste pour le début du week-end avec une moyenne de 8°C pour la moitié ouest et 10°C à l'ouest durant la journée. En soirée, la dépression amorcera sa descente entre la Bretagne et la Normandie et les vents se renforceront. La nuit sera agitée sur les régions de la façade atlantique.

Fin de week-end plus calme mais froid !

Dimanche, toujours de fortes rafales de vent dans le sud-ouest entre les Charentes et le Golf du Lion accompagnées de pluie sur les Pyrénées. Malgré quelques résidus de perturbation sous forme d'averses de l'Alsace aux Alpes, retour d'un temps plus calme et sec sur une majeure partie du pays en matinée avec une chute du mercure : 0°C en moyenne au nord-est, contre 7°C à l'ouest et 10°C le long de la Méditerranée.

La grisaille se maintient sur la façade atlantique, annonciatrice d'une nouvelle perturbation arrivant par l'ouest. Au fil de la journée de dimanche, la France va être coupée en deux : à l'est un temps calme et sec malgré quelques passages nuageux et à l'ouest, des nuages de la Normandie au Massif Central en passant par la région Centre et de la pluie en Bretagne. Le début de semaine prochaine s'annonce aussi humide avec de la pluie généralisée à l'ensemble de la France.