Météo : vers le premier coup de froid de la saison !

Après une longue période d'une chaleur exceptionnelle sur la France, l'automne arrive à l'heure ! Les températures vont drastiquement chuter en fin de semaine, avec le retour des perturbations et même de la neige en montagne !

Grenoble
A partir de vendredi, la neige va faire son grand retour en montagne, dès 1400 mètres environ sur les Alpes.

Préparez-vous à un choc thermique ! Après des semaines de chaleur, de sécheresse et de temps estival, la pluie, la fraîcheur et même la neige se préparent à débarquer sur la France.

Déjà depuis le début de semaine, le sud du pays connaît un temps humide. Mais dans les prochains jours, ce mauvais temps va gagner le nord du pays, et surtout à partir de vendredi, les températures vont repasser nettement sous les normales de saison. Le week-end s'annonce franchement automnal et frais. Explications.

Une dépression en provenance du Groenland

Entre mercredi et jeudi, une vaste zone dépressionnaire en provenance du Groenland va se déplacer en direction des îles britanniques et de la France.

A l'avant, mercredi, les averses vont se multiplier sur le nord du pays, dans une atmosphère qui restera encore un peu lourde. Jeudi, une perturbation abordera l'ouest du pays. Elle traversera toute la France d'ici à vendredi matin, avec un vent fort. Les rafales pourront atteindre 60 à 70km/h sur une large frange nord-ouest du territoire, ce à quoi nous n'étions plus vraiment habitués !

Cette dépression va ouvrir la voie à de l'air beaucoup plus frais, qui s'engouffrera réellement sur le pays vendredi. Les températures vont perdre près de 10°C par rapport au début de la semaine, matin comme après-midi. Vendredi après-midi, on ne devrait plus guère dépasser les 15°C au maximum, sauf peut-être dans la vallée du Rhône et en Corse.

En parallèle, le temps restera humide vendredi, avec un ciel de traîne apportant des averses et du vent. La tramontane soufflera très fort dans le midi, avec des pointes à plus de 100km/h.

En montagne, ce sera le retour de la neige dès 1400-1500 mètres dans les Alpes et les Pyrénées, parfois à altitude plus basse dans la nuit de vendredi à samedi. Les quantités pourraient être assez importantes par endroit.

Enfin, il faudra surveiller les cumuls de précipitations sur l'extrême sud-est, la Corse et le Pays Basque, avec des lames d'eau dépassant parfois les 50 mm en 24h.

Poursuite de conditions fraîches et instables pour le week-end

La dépression en provenance des îles britanniques va venir s'isoler sur l'Europe centrale en ce dernier week-end de septembre. Dans ces conditions, la France connaîtra un flux de nord-ouest, avec de fréquentes ondées et des températures vraiment très fraîches pour la saison.

Les minimales de samedi et dimanche matin pourront s'abaisser sous les 5°C en plaine sur la plupart de la moitié nord. Dans l'après-midi, les régions de l'est connaîtront rarement des températures supérieures à 12 ou 13°C. Un contraste saisissant, alors que la moyenne des maximales depuis le début du mois de Septembre s'élève par exemple à 27°C du côté de Strasbourg !

L'air frais aura même gagné les régions méditerranéennes, à la faveur d'un violent Mistral entre vendredi et samedi.

Les cumuls de précipitations seront toujours à surveiller sur le sud-est et l'ouest des Pyrénées, laissant craindre des réactions de cours d'eau par endroit.

Pour le début de semaine suivante, les scénarios s'orientent pour l'instant vers le retour de conditions un peu moins perturbées et un peu moins fraîches.