Météo : dégringolade des températures pour le déconfinement !

Une chute brutale des températures est attendue pour le premier jour du déconfinement, le 11 mai, lequel coïncidera justement avec le premier jour des Saints de Glace…

matin
Les matinées seront fraîches en début de semaine prochaine, avec un risque de gel à ne pas exclure.

Après des semaines de soleil et de douceur en mars et en avril, au moment du confinement lié à la crise sanitaire, la météo du déconfinement s’annonce tout autre. Un temps nettement plus frais devrait s’imposer à partir du 11 mai.

Cette période coïncide justement avec les Saints de Glace, dont le premier, Saint Mamert, est célébré le 11 mai. Traditionnellement, ces Saints représentent pour les agriculteurs et les jardiniers la date jusqu’à laquelle il faut craindre le gel. Cela se vérifirait-il cette année ? Éléments de réponse.

Dégradation ce week-end, coup de froid lundi

Il convient de prendre un peu de hauteur pour analyser la situation. Après des orages en début de semaine, le calme est revenu mercredi avec le retour des hautes pressions. L’atmosphère va se réchauffer d’ici à vendredi, avec des températures qui pourraient bien atteindre les 30°C en Aquitaine et les 25°C sur les régions centrales.

Cette chaleur va devenir de plus en plus lourde samedi, avec l’arrivée d’une dépression par le golfe de Gascogne. Cette dernière provoquera des orages samedi après-midi sur de nombreuses régions. Dimanche, le temps restera très agité avec de fréquentes averses orageuses. Néanmoins, le mercure restera plutôt doux jusque là.

Lundi, premier jour du déconfinement et premier jour des Saints de Glace, l’atmosphère sera bien différente. La dépression sera centrée sur la France et les vents, parfois forts, basculeront au nord-est. Le mercure devrait donc chuter, parfois de 10°C par rapport à dimanche sur la moitié nord ! La pluie pourrait même se transformer en neige à assez basse altitude sur les reliefs. A noter que même la Méditerranée ne sera pas épargnée par ce temps maussade.

Risque de gel mardi prochain ?

Pour la suite, il ne s’agit pour l'heure que d’une tendance qui demande confirmation. Néanmoins, on envisage un temps plus calme qui s’installerait sur la France à partir de mardi.

La matinée du mardi 12, annonçant Saint Pancrace, pourrait être très fraiche sur toute la moitié nord. De petites gelées blanches ne semblent pas exclues en allant vers les frontières du nord-est, notamment entre les plaines de la Lorraine et de la Champagne. L’après-midi, les températures maximales resteraient bien en-dessous des normales de saison, autour d’une douzaine de degrés au nord de la Loire.

Pour le dernier jour des Saints de Glace, l’ambiance resterait fraîche mercredi, mais le risque de gel serait plus faible que mardi. Petit à petit, les températures devraient remonter à la faveur d’un temps plutôt ensoleillé. Une tendance à l'augmentation du mercure qui devrait se poursuivre toute la semaine suivante.