tameteo.com

Météo : de nouvelles tempêtes menacent-elles la France ce week-end ?

Le temps va rester agité en cette fin de semaine sur la France, surtout au nord, ou pluie et vent continueront de faire l'actualité. Une amélioration n'est pas attendu avant mardi prochain.

plusieurs coups de vent concernent la France en cette fin de semaine.
Plusieurs coups de vent concernent la France en cette fin de semaine.

Après plusieurs semaines de temps calme, les conditions météo redeviennent beaucoup plus agitées cette fin de semaine. Plusieurs coups de vent concernent en effet les régions situées au nord de la Loire, en marge des dépressions qui circulent sur les îles britanniques. La première, baptisée "Dudley" a provoqué une tempête entre le nord des îles Britanniques, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Danemark ce mercredi.

Des vents tempétueux attendus vendredi de la Normandie aux Hauts-de-France avec des rafales qui pourront dépasser les 100 km/h dans les terres !

Sur ces régions, les rafales ont atteint les 110 à 130 km/h dans les terres, le nord de l’Allemagne avait d’ailleurs été placé en alerte rouge. La France est restée à l'écart des plus grosses intempéries, avec tout de même des rafales comprises entre 100 et 110 km/h des Hauts-de-France au Cotentin, jusqu’à 120 km/h sur les caps exposés, et de 70 à 90 km/h sur un tiers nord.

Fort coup de vent vendredi

Après un court répit ce jeudi, il faudra surveiller avec la plus grande attention l’arrivée de la tempête Eunice pour la journée de vendredi. La dépression devrait prendre une caractéristique explosive, c’est à dire que l’on attend une baisse des pressions de plus de 25 hPa en 24h au moment où elle circulera sur le sud des îles Britanniques. Les rafales devraient dépasser les 140 km/h de l’Irlande au Pays de Galles et au sud de l’Angleterre.

Dans ces conditions, il n’est pas impossible que des vigilances rouges soient émises pour ces régions. En marge de ces intempéries, en France, le vent devrait souffler fort également sur les Hauts-de-France, avec des rafales voisines de 110 km/h dans les terres, et 130 km/h en bord de mer, voire 140-150 km/h sur les caps exposés. Aussi, du Cotentin jusqu’à la Picardie, au bassin parisien jusqu’aux Ardennes et à la Lorraine, des pointes à 90-100 km/h sont tout à fait possibles.

Une autre tempête ce week- end ?

Les modèles météo n’envisagent pas pour le moment de nouveaux gros coups de vent sur la France le week-end prochain. Pour autant, le temps restera assez maussade et l’atmosphère ventilée, avec un samedi de transition, avec l’arrivée tout de même d’une nouvelle perturbation qui arrivera par la Manche, avec à nouveau des vents proches de 90-100 km/h.

Dimanche, pluie et vent feront de nouveau l’actualité, sans excès (pas au-delà du coup de vent) sur une grande partie nord du territoire, les régions méridionales profiteront de quelques éclaircies mais mais mistral et tramontane commenceront à se renforcer sensiblement en Méditerranée. Ils pourraient d’ailleurs souffler en tempête et dépasser les 100 km/h lundi alors qu’à partir de mardi, les pressions devraient peu à peu remonter sur la France, et nous passerons alors dans un régime faiblement perturbé d’ouest à sud-ouest.