Coup de chaud sur la France : plus de 30 degrés en fin de semaine ?

Alors que la pluie s'invite cette semaine dans de nombreuses régions, difficile de croire que le week-end s'annonce véritablement estival et beaucoup trop chaud pour la saison ! Les premiers 30 degrés de la saison sont en effet attendus samedi après-midi dans le sud-ouest de la France !

chaleur
Premier coup de chaud de la saison attendu ce week-end dans le sud-ouest avec les premiers 30 degrés !

Vers un week-end estival ? C'est ce qui est envisagé à cette heure sur une très large partie du pays ! En effet, alors que la pluie va s'inviter sur une très large partie du pays cette semaine, une remontée d'air chaud va nous intéresser ce week-end. La barre des 30 degrés devrait être franchie samedi après-midi dans le sud-ouest du pays pour la première fois de la saison.

Ces conditions météorologiques estivales vont trancher avec celles observées ces dernières heures. Alors qu'une perturbation traverse les régions du nord de la France, de violentes rafales de vent ont été observées sur les régions proches de la Manche. Une rafale à 133 km/h a été enregistrée ces dernières heures à Boulogne-sur-Mer dans le département du Pas-de-Calais. Le vent a soufflé jusqu'à 116 km/h à Fécamp en Seine-Maritime.

Fraîcheur mercredi, météo pluvieuse jeudi !

Ce mercredi sera probablement la journée la plus fraîche de la semaine avec des températures nettement inférieures aux normales de saison l'après-midi ! Il n'est prévu que 12°C à Lille, Rouen, Nancy et Aurillac, 13°C à Dijon et Brest, 14°C à La Rochelle et Reims, 15°C à Paris et Nantes et 16°C à Lyon. Seules les régions proches de la Méditerranée seront concernées par des températures de saison et beaucoup plus douces avec 22°C à Marseille et Montpellier, 23°C à Perpignan et 24°C Nice.

Jeudi, une nouvelle perturbation très active intéressera un très large quart nord-ouest du pays. Des pluies en effet soutenues sont attendues entre la Bretagne, les Pays de la Loire, l'Aquitaine, le Centre-Val de Loire, l'Île-de-France et la Normandie. Le vent sera sensible sur ces régions avec des rafales proches de 50/60 km/h. Seules les régions situées entre les Pyrénées et la Méditerranée resteront en marge de cette dégradation avec un ciel voilé. Les températures resteront bien inférieures aux normales de saison sur le nord du pays.

Vendredi, un début d'amélioration est attendu avec le retour de belles éclaircies sur le nord du pays. Quelques pluies sont encore attendues entre le Poitou, l'Aquitaine et les Alpes (et quelques flocons sur les Alpes au-dessus de 1800 mètres). De belles éclaircies concerneront les régions situées entre les Pyrénées, les Alpes du Sud, le pourtour méditerranéen et la Corse.

Premier gros coup de chaud ce week-end !

Une remontée très nette des températures est attendue pour la journée de samedi. La barre des 30 degrés sera franchie dans le sud-ouest entre la Gironde et le Pays basque. Localement, le mercure pourrait monter jusqu'à 31/32 degrés sur le Pays basque. Les conditions seront d'ailleurs très ensoleillées sur tout le pays pour cette journée de samedi. Quelques cumulus circuleront simplement en bordure de Manche. Si les valeurs les plus élevées sont attendues dans le sud-ouest, les températures afficheront de belles couleurs sur le reste du pays avec 23°C à Paris, Lyon et Marseille, 24 à 25°C à Nantes et 27°C à Toulouse.

chaleur
Plus de 30 degrés attendus samedi après-midi dans le sud-ouest !

Dimanche, les températures resteront bien supérieures aux normales de saison malgré l'arrivée d'une dégradation orageuse sur les régions de l'ouest. À l'avant de ces orages, les températures gagneront encore quelques degrés avec 27/28 degrés à Paris et à Strasbourg et 25 degrés à Lyon. Dans le sud-ouest, les températures perdront 4 à 5 degrés par rapport à la veille. Les valeurs les moins élevées sont encore une fois attendues le long de la Manche avec seulement 16/17 degrés à Brest.

Les températures vont chuter en début de semaine prochaine sous les pluies orageuses

Cette dégradation orageuse devrait prendre de l'ampleur en début de semaine prochaine sur un axe allant des Pyrénées au nord-est. Mécaniquement, les températures devraient chuter sous les orages en début de semaine prochaine. Les conditions météorologiques pourraient d'ailleurs rester perturbées tout au long de la semaine prochaine avec des températures parfois à peine conformes aux normales de saison.