tameteo.com

Canicule en Espagne : la France bientôt concernée ?

Un épisode caniculaire va toucher l'Espagne et le Portugal à partir de ce week-end. Quels sont les risques que la France soit également concernée par cette canicule dans les prochains jours ?

toulouse sunset
Il fera entre 30 et 35°C ce week-end sur une grande moitié sud du pays.

Il pourrait bien s'agir de la canicule la plus précoce depuis 1981 en Espagne... Dans les prochains jours, de l'air bouillant en provenance du Sahara va remonter sur la péninsule ibérique, apportant un épisode que l'on peut qualifier de caniculaire, avec des températures à plus de 40°C.

Alors que la France connait actuellement des températures de saison après le passage des orages et d'une perturbation en milieu de semaine, il est prévu une augmentation du mercure dans les prochains jours. Mais quels sont les risques que la canicule en Espagne déborde sur la France ? Quelles seraient les régions les plus touchées et quand ? On fait le point sur la situation.

Une canicule précoce en Espagne

La remontée de l'air chaud sur la péninsule ibérique s'explique par la descente d'une goutte froide vers les Açores, provoquant mécaniquement la remontée d'un air très chaud en provenance du Maghreb sur le sud de l'Espagne et le Portugal.

Dès vendredi et samedi, des pointes à 40°C seront observées en Andalousie. Mais c'est surtout à partir de dimanche que les températures devraient s'envoler dans cette région, avec des pointes à 43-44°C lundi et mardi. La capitale Madrid devrait être concernée par des températures maximales proches de 38°C durant ces trois jours et des températures minimales supérieures à 21°C.

Des doutes persistent par la suite sur la durée de cet épisode (fin mercredi ou poursuite de quelques jours). Quoi qu'il en soit, selon l'organisme météo national espagnol, cette vague de chaleur pourrait être l'une des plus précoces depuis 1981.

Déjà de fortes chaleurs ce week-end au sud

L'air chaud en provenance du Maghreb ne va pas s'arrêter aux Pyrénées et devrait effectivement concerner une bonne moitié sud de la France à partir de ce week-end. Des doutes subsistent néanmoins quant à l'intensité de cette chaleur et à l'arrivée éventuelle d'orages pouvant rafraîchir l'atmosphère.

Samedi, on dépassera de nouveau les 30°C sur les régions méditerranéennes, l'Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine. Dimanche, la barre des 35°C pourrait être approchée localement dans ces régions, alors que les 30°C pourraient être atteints sur les régions centrales.

L'incertitude concerne la semaine prochaine avec encore deux scénarios possibles. Scénario 1 : avec l'isolement de la goutte froide au large du Portugal, la canicule se poursuit et s'amplifie sur la péninsule ibérique, et les fortes chaleurs remontent sur une grande partie de la France. Scénario 2 : la goutte froide se comble et une circulation océanique reprend sur la France, avec l'arrivée d'orages.

La situation est donc à suivre de près ces prochains jours. D'autant que même si la circulation océanique reprend temporairement ses droits, la chaleur restera à nos portes et pourrait débarquer dans les prochaines semaines...