Le dangereux ouragan Laura se dirige tout droit vers les États-Unis !

Après avoir dévasté Haïti et la République dominicaine au stade de tempête tropicale, Laura, désormais ouragan, se dirige vers le sud des États-Unis en se renforçant rapidement. L'état d'alerte a été déclenché.

Dimanche dernier, la tempête tropicale Laura a frappé les îles de la République dominicaine et d'Haïti, générant des pluies diluviennes et des rafales de vent proches de 150 km/h. Après son passage, l'heure était au bilan avec des dégâts principalement liés aux inondations. Des torrents d'eau ont ainsi dévalé les rues de plusieurs villes de l'arrondissement de Port-au-Prince où 5 personnes sont mortes. Au total, le nombre de victimes s'élève à 24 habitants tandis que 2 autres sont toujours portés disparus.

Très rapidement, la tempête s'est ensuite dirigée vers Cuba avec là aussi, des pluies intenses et des rafales de vent dépassant les 140 km/h. Elle s'est également accompagnée de vagues de plus de 3 mètres les côtes sud et est de l'île. Les dégâts ont été malgré tout moins importants que dans les pays touchés précédemment. Rencontrant des eaux de plus en plus chaudes dans le golfe du Mexique, Laura est devenue mardi soir un ouragan de catégorie 1.

C'est ainsi le 4ème ouragan de la saison 2020 dans l'Atlantique pour un total de 13 phénomènes nommés, atteignant au moins le stade de tempête tropicale. Il faut remonter à la saison 2005 pour avoir au moins 4 ouragans à cette période. Selon les dernières prévisions du Centre National des Ouragans basé en Floride, Laura va poursuivre sa remontée dans le golfe en direction de la frontière Texas/Louisiane qu'elle devrait atteindre en catégorie 3 entre mercredi soir et jeudi matin. Les rafales pourront alors atteindre les 180 km/h tandis que des inondations seront à craindre. Les zones littorales ont d'ores et déjà été placées en alerte.

Si Laura inquiète, en revanche, Marco ne représente plus de menace pour les États-Unis. Après avoir circulé entre l’État mexicain du Yucatán et Cuba au stade de tempête tropicale, il s'était renforcé pour atteindre temporairement le stade d'ouragan de catégorie 1 en s'approchant de littoral de la Louisiane. Il s'est ensuite rapidement affaibli en longeant cette côte pour finir par se dissiper mardi soir.