tameteo.com

Ouragan Ian : inondations catastrophiques et dégâts majeurs en Floride

Conformément aux prévisions, l’ouragan Ian a frappé de plein fouet la Floride dès mercredi après-midi. Il a généré des vents extrêmement violents, une élévation record du niveau de la mer et des inondations qualifiées de catastrophiques.

Ian, l’un des 5 ouragans les plus puissants ayant touché les États-Unis, a inondé le sud-ouest de la Floride ces dernières heures, transformant les rues en rivières, coupant l'électricité à 2 millions de personnes et menaçant de causer des dommages catastrophiques à l'intérieur des terres. Il a officiellement touché terre mercredi à 15h05 locales (21h05 à Paris) en catégorie 4 au niveau de Cayo Costa, avec des vents moyens de l’ordre de 240 km/h et une pression atmosphérique de 940 hPa. Il s’agit de l’ouragan le plus violent à toucher terre sur la côte ouest de la Floride.

Outre le vent qui a généré d’importants dégâts, les inondations redoutées sont particulièrement dévastatrices. Un bureau du shérif côtier a signalé qu'il recevait de nombreux appels de personnes prises au piège dans des maisons inondées. Des personnes désespérées ont également posté des messages sur les réseaux sociaux, implorant leur sauvetage ou celui de leurs proches. Certaines vidéos montrent des quartiers entiers sous les eaux, ne laissant qu’émerger les toits des maisons. Les autorités craignent un lourd bilan humain car si 2,5 millions de personnes avaient reçu l’ordre d’évacuer, de nombreux habitants avaient préféré rester dans leur logement.

Les missions de sauvetage et d'intervention d'urgence sont par ailleurs retardées dans certaines parties de la Floride fortement touchées en raison de la poursuite des intempéries, entre violentes rafales de vent et pluies diluviennes. Dans le comté de Charlotte, le directeur de la gestion des urgences a déclaré que les équipes d'intervention d'urgence ne seront pas en mesure de répondre aux appels à l'aide jusqu'à la fin de l’alerte. Les responsables des secours espèrent reprendre les opérations ce jeudi avec le lever du jour.

Rétrogradé en catégorie 1 dans la nuit de mercredi à jeudi, Ian continue sa route dans le centre de la Floride ce jeudi, puis se dirigera ensuite vers le nord. D'ici jeudi soir, le Centre National des Ouragans (NHC) basé à Miami prévoit que l’ouragan émergera au-dessus de l'Atlantique, affectant en fin de semaine les côtes nord-est de la Floride, de la Géorgie et de la Caroline du Sud.

Les vents seront alors de moins en moins violents et les pluies faibliront progressivement, avant un retour au calme prévu pour le week-end.