Orages : des dégâts après la grêle et les vents violents

L’épisode de fortes chaleurs qu’a connu la France cette semaine s’est achevé vendredi avec une dégradation orageuse importante entre le sud-ouest et les régions centrales. Chutes de grêle, vents violents et pluies intenses ont touché plusieurs départements.

Plus il fait chaud et plus les orages sont violents, voilà comment pourrait être résumée cette fin de semaine en France avec l’arrivée d’un air océanique vendredi qui est entré en contact avec la chaleur encore présente sur le pays. Conséquence, des orages ont éclaté dès l’après-midi de vendredi entre les Hauts-de-France et la Lorraine ou encore en région Centre-Val de Loire où ils ont été localement violents. Dans le Cher, une rafale de vent atteignant 108 km/h a été relevée alors que la température est passée de 30 à 17°C en moins d’une heure !

Mais c’est véritablement dans le sud-ouest que l’activité orageuse a été la plus marquée. En début de soirée, la grêle s’est abattue sur plusieurs départements : le Gers, l’Ariège, l’Aveyron ou encore la Creuse avec des grêlons atteignant localement 3 à 5 cm de diamètre. Selon un premier bilan, ils ont fait des dégâts sur la végétation et certaines cultures mais aussi parfois sur les véhicules et les toitures d’habitations pour les grêlons de taille importante, et notamment dans l’Aveyron.

Les cellules orageuses les plus importantes avec une probable structure de type supercellulaire ont touché en cours de soirée le Midi toulousain d’une part et le Massif Central d’autre part. Elles se sont alors accompagnées de précipitations intenses avec jusqu’à 24 mm de pluie à Salviac (Lot), 50 mm en 1h à Voutezac (Corrèze) dont 14 mm en 6 minutes ou encore 60 mm à Valcivières (Puy-de-Dôme). Les vents ont également été violents avec des rafales atteignant 111 km/h à Savenès (Tarn-et-Garonne), 98 km/h à Muret (Haute-Garonne) et 96 km/h à Toulouse-Blagnac.

Un phénomène venteux a également été observé en Haute-Garonne au cours de la soirée. Selon plusieurs témoins, un tourbillon descendant du ciel et qui pourrait être une tornade a touché terre et fait des dégâts à Larra et dans les communes environnantes. Au total, quelque 49.000 éclairs ont été enregistrés en 24h, ce qui fait de ce vendredi la journée la plus orageuse de l’année jusqu’à présent.

Ce samedi, quelques orages nettement moins forts et plus isolés pourront encore se développer sur les Pyrénées, les Alpes et du Massif Central au Grand Est.