Météo : pourquoi le prochain week-end pourrait être très agité !

Les perturbations vont défiler sur le pays cette semaine à raison d'une perturbation tous les deux jours environ. On surveillera le week-end prochain un risque de nouvel épisode méditerranéen dans le sud-est avec de fortes pluies à la clef.

inondations
Un nouvel épisode méditerranéen pourrait toucher le sud-est de la France le week-end prochain.

La France est donc passée dans un courant d'ouest océanique perturbé. Résultat, la première perturbation de la semaine a traversé le pays ce lundi d'ouest en est. Les pluies ont d'ailleurs localement été copieuses entre la région Centre-Val de Loire, l'Île-de-France et les Hauts-de-France. Ces pluies se sont ensuite décalées vers les régions du nord-est.

Dans ce type de configuration (flux d'ouest océanique), les perturbations vont défiler sur le pays à raison d'une perturbation tous les deux jours. Entre les passages pluvieux, nous pourrons donc profiter de belles périodes ensoleillées.

En revanche, les premiers signaux pour le prochain week-end ne sont pas très favorables. Samedi, une perturbation active pourrait traverser le pays d'ouest en est. Dimanche, une météo très agitée pourrait s'inviter sur tout le pays avec de fortes pluies à la clef et de bonnes rafales de vent. Un nouvel épisode méditerranéen pourrait même toucher le sud-est de la France avec des pluies très soutenues du Languedoc à la Côte d'Azur. Ce scénario reste toutefois encore à confirmer étant donné l'échéance encore très lointaine.

Une perturbation tous les deux jours !

Après les pluies de ce lundi, une accalmie est attendue pour cette journée de mardi. Les nuages bas et brouillards promettent toutefois d'être nombreux au lever du jour du Lyonnais au nord-est ainsi que dans les plaines du sud-ouest. Toutefois, en journée, une belle amélioration concernera ces régions avec le retour d'une belle météo ensoleillée. En revanche, la deuxième perturbation de la semaine abordera les côtes de la Manche avec les premières pluies dès la mi-journée et un renforcement du vent. Cette perturbation traversera le pays mercredi et apportera des pluies à la mi-journée de l'Aquitaine au nord-est.

Jeudi sera une nouvelle journée d'accalmie avec un temps sec sur tout le pays. Toutefois, la matinée de jeudi promet d'être la plus fraîche de la semaine avec des minimales parfois inférieures à 5°C dans le nord-est (notamment en Champagne).

La 3ème perturbation de la semaine abordera les régions du nord-ouest vendredi avec des pluies et un renforcement du vent entre la Bretagne, les Pays de la Loire et les côtes normandes. Ailleurs, le temps sera une nouvelle fois plutôt calme et souvent ensoleillé des Pyrénées aux régions de l'est et du nord-est.

Prochain week-end sous surveillance !

Nous surveillons de près le prochain week-end avec un temps qui pourrait devenir très agité. Samedi, la perturbation arrivée la veille devrait glisser sur une diagonale allant de l'Aquitaine à la Lorraine. Des entrées maritimes gagneront le Languedoc-Roussillon avec les premières précipitations - faibles dans un premier temps.

pluies
Risque d'un nouvel épisode méditerranéen le week-end prochain.

On surveillera surtout la journée de dimanche avec un éventuel nouvel épisode méditerranéen. À ce stade, le modèle CEP entrevoit des remontées très pluvieuses sur les régions du sud-est. L'échéance étant encore assez lointaine, ce risque d'épisode méditerranéen doit être encore confirmé. Mais dans ce type de situation, des pluies orageuses peuvent parfois stationner sur les mêmes zones pendant plusieurs heures et déverser des trombes d'eau. Ce risque doit donc être surveillé de près cette semaine.

Sur le reste du pays, le temps pourrait être également très agité avec des pluies quasi-généralisées et de bonnes bourrasques de vent. Les températures seront globalement conformes aux normales de saison mais le ressenti sera véritablement automnal sous les pluies parfois copieuses.

Ce flux d'ouest océanique devrait par ailleurs nous accompagner la semaine suivante avec des passages pluvieux qui traverseraient le pays d'ouest en est. Nous sommes bien en automne !