Météo : petite parenthèse automnale en plein été

Un petit air de rentrée flotte à l'approche du week-end du 15 août avec une météo contrastée et surtout beaucoup trop fraîche pour la saison. Les températures vont rester sous les normales tout au long de la semaine.

Marc Hay Marc Hay 13 Août 2019 - 06:22 UTC
Nantes
Fraîcheur au lever du jour à Nantes ce mardi matin avec à peine 10 degrés !

Après les intempéries du week-end, c'est une météo très humide et surtout beaucoup trop fraîche qui s'est installée sur le pays. Les températures vont rester tout au long de la semaine bien souvent sous les normales de saison, notamment sur les régions au nord de la Loire. Il n'y a que le pourtour méditerranéen qui va tirer son épingle du jeu avec des conditions souvent ensoleillées et raisonnablement chaudes. Alors que le pays a été touché par deux canicules en juin et en juillet, les chances d'une nouvelle canicule s'éloignent peu à peu.

Grande fraîcheur ce matin !

Alors que la journée d'hier a été particulièrement fraîche, le ciel dégagé de la nuit a favorisé la baisse des températures. C'est une certaine fraîcheur qui concerne l'hexagone ce matin avec des valeurs bien en-dessous des normales de saison et un ressenti automnal. Les minimales ce matin ne dépassent même pas la barre des 10 degrés dans le nord-ouest comme à Nantes, à Rennes ou au Mans avec 9 petits degrés au thermomètre peu après 7 heures. Paris affiche pour sa part une température de 12 degrés. Il n'y a que les régions méditerranéennes qui conservent une certaine douceur avec une vingtaine de degrés.

Après les fréquentes giboulées d'hier, une certaine amélioration va se généraliser cet après-midi à la quasi-totalité des régions. Seules les régions proches de la Manche conserveront un temps plus mitigé avec des nuages souvent nombreux et quelques ondées parfois orageuses et pouvant être accompagnées de grésil. Sur le reste du territoire, les conditions s'annoncent ensoleillées mais toujours trop fraîches pour la saison. Les maximales seront une nouvelle fois situées sous la barre des 25 degrés cet après-midi avec 19°C à Brest, 20°C à Lille, 21°C à Paris, 22°C à Nantes et Biarritz, 23°C à Lyon, Grenoble et Bordeaux, 24°C à Toulouse et 25°C à Montélimar.

Semaine perturbée sur le nord

Des conditions à nouveau perturbées devraient concerner les régions du nord-ouest du pays mercredi avec un ciel souvent nuageux et quelques pluies entre la Bretagne, la Normandie et la frontière belge. Le ciel sera chargé à l'avant de cette zone avec quelques averses entre les Pays-de-la-Loire, l'Île-de-France et les Hauts-de-France. Seules les régions de la moitié sud et du flanc est du pays conserveront une météo ensoleillée. Une météo chaotique se généralisera pour la journée de jeudi avec un ciel souvent chargé et quelques ondées. Le vent d'ouest restera sensible sur le nord. Seul le quart sud-est du pays conservera des conditions ensoleillées.

Les journées de vendredi et de samedi seront ensoleillées et raisonnablement chaudes sur la moitié sud du pays. En revanche, les régions du nord-ouest connaîtront des conditions plus mitigées avec de nombreux nuages pour vendredi le long de la Manche. Des pluies concerneront samedi les régions allant de la Bretagne, des Pays-de-la-Loire aux Hauts-de-France. Si une météo clémente va concerner vendredi et samedi les régions de la moitié sud, ces régions du sud devraient elles-aussi connaître une journée maussade et pluvieuse dimanche avec une perturbation entre les Pyrénées, le Massif central et le nord-est.

Pour ce long week-end du 15 août, seules les régions méditerranéennes et la Corse vont en réalité conserver une météo bien ensoleillée et chaude avec des températures souvent proches de 30 degrés. Après le 15 août, le risque de canicule tend à s'éloigner en raison des nuits de plus en plus longues. À ce stade, aucune période très chaude ne semble se profiler sur le pays.

Publicité