Inondations catastrophiques en Chine : 400 000 personnes évacuées !

La Chine connaît depuis plusieurs semaines des conditions météorologiques très délicates. Les pluies diluviennes qui s’abattent sur le pays génèrent de très graves inondations. Les moyens déployés par les autorités sont jugés insuffisants par la population.

inondations chine
Des inondations dramatiques touchent la Chine depuis plusieurs semaines. Crédit photo : @caixingglocal

Des pluies diluviennes s’abattent depuis plusieurs semaines sur la Chine et rappellent à ses habitants les terribles inondations qui ont dévasté le pays il y a un peu plus de 20 ans. Face à ces pluies torrentielles, le pays a décidé de relever son niveau d’alerte au niveau 2. Certains fleuves atteignent un niveau jamais mesuré depuis 1998, alors que les inondations à cette époque avaient engendré la mort de plus de 3000 personnes.

La Chine qui peine à relancer son économie suite à la pandémie mondiale de Coronavirus doit maintenant faire face à ces inondations dramatiques. Selon un dernier bilan, plus de 27 millions de personnes ont été affectées par ces pluies torrentielles et plus de 2 millions de personnes ont été dans l’obligation d’évacuer. Selon un bilan encore provisoire, plus de 140 personnes sont décédées ou portées disparues.

400 000 personnes évacuées !

Si la situation au niveau national reste préoccupante, les projecteurs sont braqués vers la province orientale de Jiangxi, l’une des régions plus touchées. Son très connu lac d’eau douce – le lac Poyang – a atteint un niveau de 22.5 mètres, forçant les autorités à évacuer plus de 400 000 personnes. La province voisine d’Andhui a également fortement été touchée par les pluies diluviennes.

Le président chinois, Xi Jiping, a donné des « instructions importantes » aux autorités afin de venir en aide aux populations touchées. Le gouvernement chinois a par ailleurs envoyé des milliers de soldats sur le fleuve Yangtze afin de construire des digues et creuser des canaux pour libérer de l’eau.

Les autorités critiquées

Malgré l’annonce de l’envoi d’une aide de 38 millions d’euros aux régions les plus touchées, les critiques fusent, notamment sur les réseaux sociaux. Les mesures sont jugées largement insuffisantes étant donné l’ampleur des dégâts.

Parmi les principales réactions sur les réseaux sociaux, certains utilisateurs s’étonnent du niveau très bas de l’aide apportée. Selon un utilisateur, l’aide devrait être portée à 500 millions d’euros, un chiffre bien supérieur à l’aide annoncée par le gouvernement chinois ! Un autre utilisateur affirme que cette aide « ne vaut même pas le coup d’être mentionnée » tellement elle est ridiculement basse.