Chypre fait face à l'incendie le plus destructeur de son histoire !

Les incendies de forêt font rage à Chypre, un pays complètement désespéré face à ce scénario tragique et qui s'est déjà tourné vers l'Union européenne pour obtenir de l'aide. Le bilan provisoire fait état de 4 morts et les flammes ont déjà consumé environ 50 km2 dans la zone montagneuse de Troodos.

Feu de forêt; Feu; flammes; flammes
Chypre est ravagée par un incendie de forêt destructeur qui a déjà fait des morts et d'innombrables dégâts.

L'île de Chypre, complètement désespérée face à ce scénario, a déjà demandé l'aide de l'Union européenne pour lutter contre un incendie de forêt qui a fait au moins quatre morts. La confirmation a été donnée par le ministre de l'Intérieur, Nicos Nouris, et le directeur du Service des incendies de forêt pointe déjà cet incendie comme le pire de l'histoire du pays. «C'est le pire incendie de forêt de l'histoire de Chypre», a-t-il déclaré à Omega TV.

Une chaleur extrême, une faible humidité de l'air et des vents forts alimentent les flammes féroces qui ont déjà consumé une superficie de 50 kilomètres carrés dans les montagnes Troodos, une chaîne de montagnes située dans le centre-sud de Chypre. Une dizaine de localités sont entourées de feu dans cette zone montagneuse caractérisée par une forêt et une végétation dense. Les autorités pensent que les victimes sont de nationalité égyptienne. Selon Nico Nouris, ministre de l'Intérieur, tout indique que les défunts sont les quatre personnes portées disparues depuis samedi.

Sur le réseau social Twitter, Nicos Anastasiades, président de Chypre, déplore la profonde tragédie qui s'est abattue sur le pays, notant qu'il s'agit "du plus grand incendie depuis 1974" - faisant référence à l'année où Chypre a été divisée à la suite d'une invasion turque.

Cette catastrophe a causé d'innombrables dégâts. Il faut déplorer la perte de vies humaines, de biens et la destruction de terres et de forêts. Pour éviter de nouvelles catastrophes, plus de 30 personnes ont été évacuées de leurs maisons et temporairement relogées dans des hôtels de la capitale, Nicosie. De la nourriture et de l'eau ont été fournies aux habitants du village de Melini, selon Nicos Nouris.

L'aide internationale est arrivée pour combattre les flammes

Heureusement, suite à la demande d'aide chypriote, la Commission européenne a annoncé son soutien à l'État membre, en confiant plusieurs avions aux autorités chypriotes. De son côté, l'Italie lance également une délégation de moyens aériens pour aider à lutter contre les incendies qui ravagent l'île, tandis qu'Israël et la Grèce ont déjà prêté des avions pour lutter contre les flammes. Le Royaume-Uni fournit également une assistance par le biais des troupes britanniques stationnées sur l'île.

Comme on le voit dans le tweet ci-dessus, il existe des enregistrements vidéo avec une perspective aérienne. Les images montrent parfaitement la portée des flammes dans les montagnes chypriotes (images captées par un internaute à partir d'un vol commercial). Le satellite Copernicus a été activé par l'Union européenne, ce qui se produit chaque fois qu'il y a une urgence, étant utilisé pour qu'il soit possible d'avoir une meilleure accessibilité géographique au territoire touché et de remarquer le développement, l'orientation et la progression des flammes.

Causes possibles d'incendie

Les pompiers, quant à eux, poursuivent un combat inlassable pour empêcher les incendies de traverser la montagne, en direction du parc forestier national de Machairas. La cause de l'incendie est actuellement inconnue, mais un incendie criminel est envisagé alors qu'un homme de 67 ans est interrogé par la police.

Pourtant, la vérité est qu'au cours de la semaine dernière, Chypre a connu une vague de chaleur extrême, avec des températures élevées atteignant 40 °C, ce qui, entre autres facteurs, aura certainement contribué à la propagation plus rapide et plus incisive des flammes.