Mc Donald's dit adieux aux jouets en plastique dans ses "Happy Meal"

Depuis le 10 février dernier, l'enseigne Mc Donald's, véritable symbole de la mondialisation, remplace les jouets en plastique de ses Happy Meal par des livres ou du coloriages. Depuis les lois sur la Transition Écologique, de nombreuses enseignes décident de se mettre au vert...

Déchet plastique
Plus de 3,5 millions de tonnes de déchet plastique sont produits chaque année en France. Les grandes marques doivent trouver des solutions pour supprimer le plastique et les emballages à usage unique.

Après les pailles et couvercles en 2019, Mc Donald's France verdit son menu pour enfant en remplaçant les jouets en plastique par des "jeux plus respectueux de l'environnement". La firme anticipe l'entrée en vigueur de la loi "économie circulaire" de février 2020 qui dans son article 81, définit l'interdiction d'offrir des jouets en plastique dans les menus pour enfants "au plus tard le 1er janvier 2022".

Loi contre les pailles en plastique, loi EGALIM - États Généraux sur l'Alimentation... Avec plus de 3,5 millions de tonnes de déchet plastique produits chaque année en France, les lois votées en faveur de l'environnement sont de plus en plus sévères et s'appliquent aux petites comme aux grandes entreprises. Retour sur ces grandes enseignes qui ont décidé de faire de l'environnement une de leurs priorités.

100% de matières recyclés et renouvelables d'ici 2025 :

Cette politique environnementale de l'entreprise Mc Donald's France a commencé il y a plus de 10 ans : en 2009, le logo passait du jaune sur fond rouge au fond vert pour marquer un virage plus écologique. Le géant du fast-food américain en France a continué sur sa lancée d'engagements écoresponsables avec du lait bio dans les milk-shakes ou encore gobelets en fibre de naturelle de papier, issue de bois certifié.

Déjà entre 2014 et 2017, en supprimant les emballages en plastique qui entouraient les jouets, la chaîne de restaurant avait réussi à diminuer de plus de 50% les volumes de plastique utilisés pour les jouets Happy Meal. La firme américaine en France ambitionne "de contribuer fortement à la transition écologique" et prévoit de réduire de 36 % ses émissions de CO2 d'ici à 2030, et d'utiliser 100 % de matières recyclées et renouvelables d'ici à 2025.

Malheureusement, le remplacement des jouets en plastique dans les menus Happy Meal n'entre en vigueur que dans trois pays en Europe : la France, l'Angleterre et l'Irlande. Partout dans le monde, les entreprises mettent en place des solutions concrètes pour lutter contre le plastique et les emballages à usage unique.

Ces entreprises qui réduisent le plastique :

Dans une démarche 0 plastique, la firme Danone teste le yaourt bio en vrac dans certaines enseignes d'Ile-de-France depuis l'été 2019. En dehors du contexte alimentaire, le plastique est partout et notamment dans les jouets des enfants. À la demande de ses clients, la marque LEGO abandonne le plastique et prévoit qu'en 2030 100% de ses briques seront écologiques car fabriquées en matériau durable à base de canne à sucre !

Il n'y a pas qu'en Europe que l'on se préoccupe de l'environnement et qu'on lutte contre la pollution plastique. Au Japon, grand consommateur de KitKat avec 4 millions de barres au chocolat vendues chaque jour à travers le pays, la firme Nestlé prévoit la diminution de sa production de plastique de 380 tonnes par an en remplaçant ses emballages par du papier...à transformer en origami !