tameteo.com

D'étranges créatures préhistoriques ont été vues dans un lac des États-Unis

Comme si l'apparition d'une nouvelle créature ne suffisait pas, un véritable "essaim" de triops est apparu dans un lac des États-Unis. L'animal d'apparence préhistorique a surpris les touristes et les scientifiques.

triops
Spécimen de triops. Photo : KAI A QUANTA

Mardi matin (11), touristes et scientifiques ont été surpris par une centaine d'étranges créatures à l'apparence préhistorique mais aussi semblables à un crabe, un scorpion ou une raie...

Les animaux ont émergé dans le nord de l'Arizona (États-Unis) après qu'une pluie torrentielle ait été enregistrée. L'origine réelle de ces nouvelles créatures n'est pas encore connue. Ils ont éclos de minuscules œufs et ont ensuite commencé à nager autour d'un lac temporaire au milieu d'un paysage désertique. Ce sont les autorités du Wupatki National Monument qui ont révélé tout cela.

Ce sont de minuscules créatures, de la taille d'un têtard, qui portent le nom de Triops. Leurs œufs peuvent rester en sommeil pendant des décennies dans le désert jusqu'à ce qu'une pluie torrentielle survienne, suffisamment pour créer des étangs et le climat adéquat pour que les jeunes se développent et pondent des œufs pour la génération suivante, selon l'Université Central Michigan.

Mais que peut être cet étrange animal ?

Pouvez-vous imaginer trouver un être si rare et étrange que les gens ne savent pas ce qu'il est ou comment agir ? C'est ce qui s'est passé. Il est très rare de rencontrer des Triops dans des lacs temporaires et c'est exactement la raison pour laquelle, lorsque des touristes ont repéré ces créatures étranges et préhistoriques, le personnel du parc ne savait rien d'elles et il n'y avait bien sûr aucun protocole sur ce qu'il fallait faire.

triop
Un spécimen de la soi-disant "crevette dinosaure" ou triops. Photo : L CARTER

Au début, les personnes qui ont été en contact avec les Triops pensaient qu'il s'agissait d'une population de grenouilles qui vivent dans des terriers souterrains et y restent pendant la saison sèche et ne sortent pour pondre leurs œufs qu'en cas de fortes pluies, créant ainsi des lacs temporaires.

En tenant la créature dans nos mains, nous avons réalisé que nous n'avions aucune idée de ce qu'étaient réellement ces créatures, c'était quelque chose de jamais vu auparavant.

La signification grecque de Triops est trois yeux et ces crustacés sont même appelés "crevettes dinosaures" en raison de leur longue histoire évolutive. Selon l'Université Central Michigan, les débuts de ces créatures se sont déroulés pendant la période dévonienne, entre 419 et 359 millions d'années.

Peut-on les appeler des fossiles vivants ?

Selon les chercheurs, les Triops ne sont pas exactement les mêmes que leurs ancêtres et ne peuvent donc pas être considérés comme des fossiles vivants, mais ils soulignent que leur ressemblance physique extérieure est très grande avec les premières créatures qui ont existé.

D'une manière générale, il y a deux genres dans la famille des Triopsidae qui sont Triops et Lepidurus, qui ensemble constituent jusqu'à 12 espèces.

Ceux que l'on trouve à Wupatki ont tendance à être des Triops longicaudatus, un spécimen que l'on trouve habituellement dans les mares d'eau douce et de courte durée, c'est-à-dire ceux que l'on appelle les vernal pools que l'on trouve dans des endroits partout en Amérique. Toutefois, une analyse scientifique sera encore nécessaire pour confirmer l'espèce.

triops
Des centaines d'étranges créatures d'apparence préhistorique (et d'origine) ont émergé aujourd'hui dans le nord de l'Arizona (USA) après le passage d'une pluie torrentielle. Photo : L CARTER

Le Triops peut atteindre jusqu'à quatre centimètres de long après l'éclosion, et possède une carapace en forme de bouclier qui le fait même ressembler à la forme d'une raie miniature. La petite créature a deux grands yeux avec une bordure noire et un petit ocelle entre les deux.

Les triops ont une durée de vie pouvant aller jusqu'à 90 jours, mais dans ce cas, le lac qui s'est formé après les pluies a duré environ trois à quatre semaines selon les experts, et avec cela, presque immédiatement, les oiseaux qui vivent là se sont rendus compte de la présence de la nouvelle nourriture et ont commencé à plonger dans l'eau pour dévorer les créatures.