Comment un temps froid et humide peut-il nous fragiliser ?

Entre les chutes de neige et les fortes pluies, le temps est très humide et froid depuis le début de l'hiver. Mais quelles conséquences à cette météo sur notre santé et comment se protéger ? Quelques éléments de réponses.

Un temps froid et humide présente des risques pour notre santé.
Un temps froid et humide présente des risques pour notre santé.

C’est sans aucun doute l’une des situations météo les plus désagréables : un temps froid et humide. Deux paramètres que l’on retrouve dans la plupart des régions depuis plusieurs semaines. Les perturbations pluvieuses et neigeuses se succèdent et les températures affichent parfois des niveaux très bas.

Rien d’anormal jusque là : une étude approfondie des régimes pluviométriques selon les saisons réalisées par Météo-France met en avant que ce sont bel et bien les pluies hivernales qui sont les plus abondantes de la Bretagne aux Pays de la Loire et au nord de l’Aquitaine ainsi que sur l’extrême ouest des régions proches de la Méditerranée. De plus, avec un rayonnement UV moins intense, le taux d’humidité dans l’air est logiquement plus important, d’où la présence des brouillards parfois nombreux et denses en cette saison.

Et ce temps peut surtout mettre notre corps à rude épreuve. L’humidité accentue par exemple la sensation de froid : le corps transmet en effet plus facilement sa chaleur à l’eau qu’à l air. De ce fait, un taux d’humidité important combiné à de l’air froid donne donc une sensation de froid plus intense, comme le confirme aussi cette étude.

Risque de crises d’asthme et fatigue

Autre conséquence : le froid humide touche directement les voies respiratoires. L'exposition au froid peut ainsi précipiter les crises d'asthme, plus fréquentes en hiver comme le démontrent de nombreuses études. Exposées à un air glacial, les bronches réagissent en se contractant. Ce bronchospasme peut ainsi déclencher une crise d’asthme.

Couplé a de l’humidité, les problèmes respiratoires peuvent être encore plus accentués. De nombreuses études démontrent par exemple un rapport direct entre les problèmes d’humidité dans les maisons et l'augmentation les maladies respiratoires comme l’asthme, la bronchite, etc..., ainsi que d’autres maladies comme la conjonctivite, la rhinite...

D'autre part, l'air froid et humide oblige le corps a dépenser de l’énergie pour se maintenir à 37°C, ce qui a une influence sur notre vitalité et le système immunitaire général du corps. Vous pouvez ainsi être plus rapidement sujet aux maladies et infections, ce qui affaiblit - à son tour - à nouveau le système immunitaire. Un cercle vicieux qui se met en marche ! Et pour ne rien arranger le froid et l'humidité annoncés sont le pire scénario envisagé pour la prolifération des virus. Ils permettent à ceux-ci de se maintenir et la probabilité d'en attraper augmente.

Les solutions

Deux solutions : se protéger et se renforcer. L'une des première précaution à prendre et de se couvrir le nez et la bouche avec une écharpe pour réchauffer l’air inhalé si vous vous sortez par temps froid et humide. Evitez aussi de faire du sport quand il y a du brouillard car ce phénomène météo, comme vu précédemment, sollicitera votre respiration à double titre, et surtout ne pas hésiter à rendre visite à son médecin si vous souffrez d'asthme pour obtenir les meilleurs conseils possibles.

Avoir une bonne hygiène de vie est la clé essentielle

Enfin, il faut avoir une bonne hygiène de vie : bien dormir, avoir une alimentation équilibrée en privilégiant les aliments qui boostent le système immunitaire. Une personne en bonne santé arrivera plus facilement à combattre les virus qui prolifèrent donc plus facilement dans ces conditions.