Ce week-end : temps chaud et ensoleillé !

Le soleil sera au rendez-vous ce week-end dans quasiment toutes les régions et les températures seront de 3 à 7°C au-dessus des moyennes saisonnières.

Virginie Hilssone Virginie Hilssone 13 Sept 2019 - 03:00 UTC
Les températures dépasseront les 30°C à Bordeaux ce week-end.
Les températures dépasseront les 30°C à Bordeaux ce week-end.

Après un début de semaine marqué par des matinées très fraîches et des intempéries dans le sud-est ce mardi, le temps est de nouveau beaucoup plus calme depuis mercredi. L’anticyclone des Açores a regonflé par l’ouest et en conséquence, les conditions sont redevenues très ensoleillées sur l’ensemble du pays. De plus, la goutte froide, responsable des fortes pluies près de la Méditerranée, glisse progressivement vers l’Espagne et fait remonter de l’air chaud depuis la Tunisie et l’Algérie.

Ainsi, l’air frais a été peu à peu chassé par de l’air beaucoup plus chaud en altitude et les températures ont affiché une belle hausse au sud en ce milieu de semaine. Pour ce week-end, les hautes pressions seront toujours d’actualité sur la France et elles nous garantiront un temps calme et bien ensoleillé, avec des températures un peu fraîches le matin dans les campagnes dû au rayonnement nocturne, mais bien radoucies l'après-midi.

Soleil majoritaire

Samedi, le soleil sera bien présent malgré quelques passages nuageux en bord de Manche et dans l'est, mais qui n’altéreront aucunement l’impression de beau temps. Un petit vent de nord-est donnera une impression rafraîchie dans le nord-ouest. Les températures afficheront des valeurs dignes d’un mois de juillet, avec de 23 à 27°C sur le tiers nord, 26 à 33°C sur les deux tiers sud ! Le matin, il fera entre 5°C et 15°C de l'Alsace aux régions les plus méridionales.

Dimanche, le temps restera très estival avec la persistance d'un temps calme et plutôt bien ensoleillé sur l’ensemble du pays. Cette journée sera marquée par un pic de chaleur : jusqu’à 32-33°C dans les plaines du sud-ouest et de 23 à 28 degrés au nord - des valeurs 2 à 7°C au-dessus des normales de saison mais tout de même bien loin des records de chaleur mensuels.

Chaleur en septembre : un fait rare ?

Il faut en effet remonter à 2016 pour retrouver un épisode de chaleur durant un mois de septembre. Des records mensuels de chaleur diurne et de douceur nocturne avaient même été battus entre Languedoc-Roussillon et Provence les 1er et vendredi 2 septembre.

En 2013, les 4 et 5 septembre, de fortes chaleurs avaient concerné une bonne partie de la France. On avait observé jusqu'à 35° à Argentat (Corrèze), et plus généralement entre 32 et 34° du Sud-Ouest à la Belgique, en passant par le Centre et la région parisienne avec 32.9°C à Paris le 5 septembre.

Enfin, entre le 25 septembre et le 4 octobre 2011, des températures exceptionnelles pour l'époque, parfois 10° supérieures aux normes, avaient aussi concerné le Nord-Ouest.

Publicité