Carmen a balayé la France

La tempête Carmen a balayé la France en ce premier jour de l'année 2018. Les rafales de vent ont été puissantes sur tout l'Ouest du pays avant de se propager à la Corse dans la nuit de lundi à mardi. Retour au calme aujourd'hui avant une nouvelle journée très agitée attendue demain !

Carmen
Carmen a apporté de violentes rafales de vent le long de l'Atlantique.


La tempête Carmen a impacté la France en ce premier jour de l'année 2018. C'est la troisième tempête à impacter l'hexagone en moins de trois semaines. La dépression très creuse a circulé le long des côtes de la Manche et a apporté de violentes rafales tempétueuses dans sa partie Sud. Ce sont surtout les régions proches de l'Atlantique qui ont été touchées.

La Bretagne a été la première a être touchée très tôt ce lundi matin. Des rafales puissantes ont été observées au passage de la tempête : 134 km/h à la Pointe du Raz (Finistère), 133 km/h à la Pointe de Penmarc'h (Finistère), 130 km/h à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), 124 km/h à Brignogan (Finistère), 122 km/h à Ploumanac'h / Perros-Guirec (Côtes-d'Armor) et 111 km/h à Quimper dans l'intérieur de la Bretagne (Finistère).

Les fortes rafales se sont ensuite propagées vers les Pays-de-la-Loire, le Poitou avant de s'étendre à l'ensemble du quart Sud-Ouest du pays en journée. De fortes rafales de vent ont là aussi été observées : 131 km/h à la Pointe de Chemoulin (Loire-Atlantique), 131 km/h à Saint-Clément-des-Baleines (Charente-Maritime), 122 km/h à Biscarosse (Landes), 119 km/h à Grues (Sud Vendée), 115 km/h à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) , 111 km/h à La Roche-sur-Yon (Vendée), 111 km/h à Toulouse-Blagnac (Haute-Garonne), 109 km/h à Nantes (Loire-Atlantique), 107 km/h à La Rochelle (Charente-Maritime) et 102 km/h à Châteauroux dans l'Indre.

Lors du passage de la tempête, quelques dégâts ont été signalés dans les régions concernées par les fortes rafales de vent. Par ailleurs, certains trains au départ de la Bretagne ont été retardés pour des raisons de sécurité. Le tramway toulousain a par ailleurs été interrompu entre 15 heures et 20 heures en raison des fortes rafales de vent.  En milieu de journée, près de 70 000 foyers étaient privés d'électricité principalement en Bretagne, Pays-de-la-Loire, Poitou-Charentes et Aquitaine selon les chiffres transmis par Enedis. Plus incroyable, une éolienne de 62 mètres de haut n'a pas résisté aux rafales de vent et s'est écrasée au sol dans la commune de Bouin en Vendée.

La Corse également touchée par Carmen


Le continent ne fut pas le seul à être touché par la tempête Carmen. En soirée et pendant la nuit de lundi à mardi, les fortes rafales de vent ont aussi impactées la Corse. De puissantes rafales ont été observées : 181 km/h au Cap Sagro, 163 km/h au Cap Corse, 150 km/h à l'Île-Rousse, 135 km/h au Cap de Pertusato, 124 km/h à Ajaccio, 110 km/h à Calacuccia, 107 km/h à Corte et 103 km/h à Calvi.

Tempête Carmen en Corse
Violentes rafales tempétueuses en Corse dans la nuit de lundi à mardi.

Après un début d'année très agité, un retour au calme est prévu pour cette journée de mardi. Le vent encore sensible en Corse ce mardi matin devrait nettement faiblir cet après-midi puisque les plus fortes rafales de vent ne devraient pas dépasser les 60 à 70 km/h. Quelques flocons tomberont par ailleurs sur les reliefs de l'Est dès 700 mètres d'altitude. Ailleurs, le temps sera gris et pluvieux mais les rafales de vent n'auront rien à voir avec celles d'hier. Les vents ne devraient pas dépasser les 60 à 70 km/h sur la façade Ouest du pays.

Le répit devrait être malheureusement de courte durée puisque de nouvelles rafales de vent tempétueuses sont attendues dès demain en fin de nuit et durant la journée de mercredi en marge de la tempête Eleanor qui circulera sur les îles Britanniques. C'est surtout la moitié Nord qui devrait être touchée avec des rafales de vent pouvant atteindre localement les 110 km/h. Une vigilance orange pour vents violents sera émise aujourd'hui par les services de Météo France et pourrait concerner la Normandie, l'Île-de-France, les Hauts-de-France et la région Grand Est.