tameteo.com

Californie : des milliers de séquoias géants ont succombé aux flammes

Les feux de forêts provoqués par la foudre ont brûlé des milliers de séquoias géants cette année. Cumulé au bilan tout aussi catastrophique de ces deux dernières années, cela représente près d'un cinquième des plus grands arbres de la Terre qui ont disparu en trois ans...

Sequoia
C'est pendant la sécheresse de 2015 que le parc a vu ses séquoias géants prendre feu pour la première fois.

Les incendies ont pris plus d'un tiers des bosquets de Californie. Dans le parc national de Sequoia, les flammes ont ravagé environ 2 261 de ces arbres à la hauteur parfois vertigineuse. Dans la forêt nationale environnante portant également le nom de l'arbre les feux ont brûlé quelques 3 637 séquoias. L'année dernière, dans cette même région, les feux ont tué 7 500 à 10 400 séquoias sur les 75 000 arbres dispersés le long de la côte ouest de la chaîne de la Sierra Nevada.

Ne souhaitant pas se laisser surprendre une fois de plus par les incendies de forêts comme l'année précédente, les autorités américaines ont pris des mesures pour tenter de sauver les séquoias géants les plus anciens et les plus grands. Car les incendies ont été si intenses qu'ils brûlaient assez fort et haut pour détruire autant de séquoias géants. Encore une conséquence du réchauffement climatique. Ces arbres qui remontent aux civilisations anciennes sont victimes de la hausse des températures.

"La triste réalité est que nous avons vu une autre perte énorme au sein d'une population finie de ces arbres emblématiques qui sont irremplaçables dans de nombreuses vies" rappelle Clay Jordan, directeur des parcs nationaux de Sequoia et Kings Canyon. "Aussi spectaculaires que soient ces arbres, nous ne pouvons pas les tenir pour acquis. Pour s'assurer qu'ils sont là pour nos enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, une certaine action est nécessaire".

La Californie a connu ses plus grands incendies au cours des cinq dernières années. Rappelons aussi que l'année 2020 détient le record des plus grandes superficies brûlées, suivi de l'année 2021... Pour limiter les dégâts des feux de forêts, les séquoias géants ont été enveloppés dans une couverture en aluminium. Un gel ignifuge, comme celui utilisé comme absorbant dans les couches pour bébés, a été appliqué sur la canopée des arbres qui peuvent dépasser les 60 mètres de hauteur.

Ces mesures ont permis d'épargner la forêt d'arbres gigantesques, le premier bosquet d'arbres anciens du parc mais elles n'ont pas pu être étendues partout. C'est pendant la sécheresse de 2015 que le parc a vu ses séquoias géants prendre feu pour la première fois. Puis deux autres incendies ont suivi en 2017 tuant encore plus de séquoias géants. Ce n'était pourtant que le début car en 2020, les flammes ont ravagé jusqu'à 10 000 arbres.

"Nous sommes passé du panneau d'avertissement aux cheveux en feu. Perdre 7 000 arbres en un seul incendie, c'est fou !" a déclaré Christy Brigham, chef de la gestion des ressources et de la science dans les deux parcs. Il est même pour l'instant impossible d'avoir un décompte complet du nombre de séquoias brûlés lors de l'incendie de l'année dernière car les équipes de la forêt étaient en train de confirmer le nombre d'arbres morts quand la foudre a frappé le 9 septembre dernier, déclenchant le Windy Fire dans la forêt nationale de Sequoia.