tameteo.com

Vague de froid et neige : 15 cm en Bretagne, ce qu'il faut retenir !

Une perturbation neigeuse a traversé le nord de la France ces dernières heures apportant des cumuls parfois remarquables de la Bretagne au sud du Bassin parisien avec près de 15 cm par endroits. Les chutes de neige concerneront le Grand-Est et le nord-Bourgogne ce mercredi après-midi.

3 cm de neige sont tombés sur la ville de Pantin en Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.
3 cm de neige sont tombés sur la ville de Pantin en Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.

De nombreuses régions se sont réveillées sous la neige ce mercredi. Comme prévu, une perturbation océanique a traversé la partie nord-ouest du pays hier, mais en se heurtant à de l'air très froid qui a envahi le nord du pays depuis le début de la semaine, un épisode de neige notable s'est mis en place. Au total, l'alerte orange "neige-verglas" a concerné 31 départements de la Bretagne au Grand Est.

Dès la matinée de mardi, les chutes de neige ont concerné le littoral du sud de la Bretagne. En cours d'après-midi, elles se sont généralisées à toute la région et ont gagné également la Mayenne, la Sarthe, la Touraine et le sud de la Normandie. En fin de soirée, les précipitations ont gagné la région parisienne puis la région Grand Est.

Près de 15 cm de neige en Bretagne

Ainsi, sur la totalité de l’épisode, la couche de neige maximale au sol a atteint de 10 à 15 cm environ entre le nord des Monts d’Arrée et les collines de Normandie et de 5 à 10 cm en moyenne au nord de la Bretagne (5 cm à Rennes par exemple), à la Sarthe et à la Mayenne. Du nord de la Basse-Normandie au sud de l’Île-de-France et au nord de l’Alsace, la couche de neige a aussi atteint 1 à 4 cm, un manteau blanc moins épais que prévu. 2 cm ont été relevés à Paris Montsouris, Orly, Auxerre ou encore Laval.

Hier soir, des internautes ont partagé leurs observations sur les réseaux sociaux. Ils ont mesuré par exemple : 9cm à Plouigneau (nord du Finistère, près de Morlaix), 6.5cm à La Mézière (35) (un peu au nord de Rennes), 5,5cm à Saint-Vran (22).

Sur la totalité de l’épisode, la couche de neige maximale au sol a atteint de 10 à 15 cm environ entre le nord des Monts d’Arrée et les collines de Normandie et de 5 à 10 cm en moyenne au nord de la Bretagne (5 cm à Rennes par exemple), à la Sarthe et Mayenne.

Et avec des températures négatives, la neige a tenu sans difficulté sur toutes les surfaces, y compris sur les routes, rendant les conditions de circulation parfois très difficiles. 140 camions étaient encore bloqués à Plestan dans les Côtes-d’Armor et les ramassages scolaires dans quatre départements d'Ile-de-France ont aussi été suspendus.

Ce mercredi matin, les chutes de neige se sont estompées au nord de la Loire et se concentrent à l'est, sur la Lorraine et l'Alsace, devenant faibles mais tenant au sol. Une neige fine tombait encore sur Nancy tôt en matinée. La place Stanislas état d’ailleurs totalement blanchie dans une ambiance glaciale.

Un froid toujours aussi glacial

L'alerte "grand froid" touche aussi toujours quatre départements ce mercredi. La bise, un vent soutenu de nord-est, souffle sur la moitié nord du pays depuis lundi accentuant la sensation de froid (température ressentie). Ce mercredi matin, on relevait encore -11.3°à Rocroi (08), -9.2° à Maubeuge (59), -7.2° à Valenciennes (59), -6,8° à Cambrai (62), -6,7° à Lille (59).

Cette journée de mercredi et la matinée de jeudi vont à nouveau être très froides. Avec des valeurs minimales ressenties souvent comprises entre -10 et -15. Ce froid glacial se maintiendra sur les régions situées au nord de la Seine avec des valeurs restant négatives jusqu’à, au moins, dimanche midi ! Au nord de la Loire, les températures plongeront même régulièrement entre -10°C et -5°C comme valeurs minimales demain jeudi et même -15°C à -11°C en Lorraine et Alsace. Il faut remonter à février 2012 pour retrouver de telles valeurs aussi basses en France en plaine !