Météo : poursuite de la tempête Ciara ce lundi

La tempête Ciara continue de donner un temps très agité sur une grande moitié nord du pays ce lundi, et gagne le massif-Central, les Alpes, et surtout la Corse.

Clément Meirone Clément Meirone 10 Fevr 2020 - 02:00 UTC
vent
Le vent restera soutenu toute la journée de lundi sur la moitié nord, et sera très violent en Corse.

Comme prévu, la tempête Ciara a apporté des vents extrêmement forts la nuit dernière sur une grande moitié nord de la France. On a relevé plus de 160km/h au phare de Barfleur dans la Manche. Ailleurs, les rafales ont ponctuellement dépassé les 120km/h dans les terres du nord-ouest.

Les dégâts sont parfois notables ce matin, avec de nombreuses toitures endommagées, des chutes d'arbres, et de nombreuses coupures d'électricité à travers le territoire. Que va-t-il se passer dans les heures à venir ? Éléments de réponse.

Encore des vents violents au nord-est ce matin

Ce lundi matin, la tempête Ciara balaie toujours le nord-est de la France, où elle est à son maximum d'intensité. Accompagnée de lignes de grains qui apportent de fortes précipitations, les rafales atteignent ponctuellement les 120 voire 130km/h entre la Champagne, le nord de la Lorraine, ainsi que le nord de l'Alsace. Sur les crêtes vosgiennes, on dépasse parfois les 150km/h.

Les vents sont également encore très forts ce lundi au lever du jour sur la Bourgogne-Franche-Comté, avec des rafales autour de 100 voire 110km/h, ponctuellement un peu plus vers le Territoire de Belfort et les montagnes jurassiennes.

A l'arrière, le vent faiblit temporairement, notamment sur la région parisienne et la Normandie. Sur les Hauts-de-France, au lever du jour, des rafales autour de 100km/h sont encore possibles. Au fil de la matinée, une petite accalmie va se dessiner, même si les bourrasques resteront fortes près des côtes.

Nouveau petit coup de vent ce soir sur les mêmes régions du nord

Après une petite accalmie généralisée vers la fin de matinée, les averses vont reprendre de plus belle. Elles seront parfois fortes, et en fin de journée, elles apporteront de nouveau de violentes rafales dans les mêmes régions qui ont été balayées par la tempête Ciara quelques heures auparavant.

Ainsi, de la Bretagne au Grand Est, en passant par le bassin parisien, la Normandie, le Centre, la Bourgogne et les Hauts-de-France, il faut de nouveau s'attendre à des bourrasques comprises entre 80 et 100km/h, ponctuellement 110km/h, notamment sur les côtes de la Manche. Ce deuxième épisode venteux pourrait aggraver les dégâts causés par le premier.

Tempête en Corse

Sur le massif-Central et les Alpes, toute la journée de lundi, le vent sera violent en altitude avec des bourrasques supérieures à 140km/h.

En matinée de lundi, le vent va progressivement se renforcer en Corse, ainsi qu'au large des Alpes-Maritimes. Dans l'après-midi, le vent commencera à souffler en tempête sur toute l'île, avant d'atteindre son paroxysme en cours de soirée et de nuit suivante.

Des bourrasques autour de 200km/h sont attendues en montagne. Sur le restant de l'île, on attend de l'ordre de 130 à 160km/h sur le Cap Corse et l'agglomération de Bastia, et 100 à 130km/h ailleurs. Cet épisode venteux sera au moins aussi violent que celui du 4 février sur le nord de l'île. Le sud sera un peu moins touché en revanche.

Publicité