tameteo.com

Baisse des températures : vers une fraîcheur marquée le matin !

Quelques heures après la fin d’un violent épisode d’intempéries dans le sud-est, la situation météo du début de semaine prochaine est d’ores et déjà surveillée de près en raison de conditions propices à la mise en place de forts orages.

Les premières gelées blanches de la saison pourraient être observées mercredi et jeudi dans les campagnes du nord et du nord-est.
Les premières gelées blanches de la saison pourraient être observées mercredi et jeudi dans les campagnes du nord et du nord-est.

Sous l’influence d’un puissant anticyclone positionné sur le Proche Atlantique, un temps de plus en plus calme et ensoleillé s’installe à partir de ce mardi. Si les conditions s’annoncent agréables d’un point de vue de la couleur du ciel, le ressenti s’annonce en revanche bien frais car le flux va s’orienter au secteur est voire nord-est. Or, à cette période de l’année, les nuits deviennent aussi longues que les journées (l’équinoxe d’automne aura lieu ce mercredi), ce qui permet aux températures de baisser davantage avec des minimales parfois inférieures à 10°C. Après les premières chutes de neige en montagne le week-end dernier, place aux premiers frimas de l’automne en campagne !

Des températures dignes d’un fin octobre

Dès ce mardi matin, le mercure repasse en dessous des normales de saison avec notamment 9°C à Brest et Lille quand la normale est de 11°C à cette période de l’année. Si en ville, les thermomètres s’établissent autour des 10°C, ils sont en revanche inférieur à cette valeur dans les campagnes de Normandie, des Hauts-de-France, d’un large quart nord-est ainsi que dans l’intérieur de l’Aquitaine. Localement, ils pourront même s’abaisser à seulement 4 ou 5°C dans le Valenciennois ou sur le plateau de Langres. Dans l’après-midi, les températures seront en revanche de saison sous l’effet de l’ensoleillement généreux avec de 19 à 23°C au nord et de 19 à 27°C dans les régions de la moitié sud.

Mercredi, la fraîcheur s’étendra et s’accentuera avec des minimales comprises entre 4 et 8°C seulement dans toutes les campagnes de la moitié nord. Localement, des valeurs inférieures de l’ordre de 2 ou 3°C seront possibles, notamment en Normandie, dans la Beauce ou le nord-est, à tel point que des gelées blanches (dépôt de givre) ne sont pas exclues.

Carte des températures prévues jeudi matin (via tameteo).
Carte des températures prévues jeudi matin (via tameteo).

La situation sera identique jeudi matin avec des minimales encore un peu plus basses possibles dans l’est du pays. Cette matinée, avec celle de mercredi, sera ainsi la plus fraîche de la semaine avec des valeurs inférieures jusqu’à 5°C aux normales de saison. Il n’y a finalement qu’en Méditerranée où la douceur se maintiendra avec des thermomètres demeurant alors supérieurs aux 10°C.

Redoux en vue pour le week-end

Vendredi matin, les minimales resteront fraîches pour la saison, en particulier de la Normandie au Massif Central et dans l’est du pays, avec souvent de 4 à 7°C sous abri. C’est véritablement à partir de l’après-midi que le flux basculera au sud-ouest avec à la clé, un redoux assez net. Les maximales afficheront lors de 24 à 27°C dans l’ouest et le sud du pays. Dans ces régions, la matinée de samedi sera nettement plus douce que les précédentes avec de 12 à 18°C au réveil quand la fraîcheur fera encore un peu de résistance dans le nord-est avec parfois moins de 10°C sous abri.

Les jours suivants, les températures devraient se maintenir un peu au-dessus des normales mais attention, à cette période de l’année, la fraîcheur peut vite se manifester, en particulier lorsque les nuits sont calmes avec un ciel bien dégagé