Vers une masse d'air progressivement plus continentale pour la suite du mois en France ?

Une météo plus fraîche peut-elle se mettre en place ces prochaines semaines en France ? Ou bien douceur et humidité vont perdurer ? Éléments de réponse dans ce nouvel article que nous vous proposons.


Les conditions météo de ce week-end sont parfois très perturbées sur la moitié Sud et plus précisément dans le quart Sud-Est. Les services de Météo-France parle même d'un épisode neigeux remarquable pour les montagnes du massif Central et des Alpes. Après cet épisode, l'air va-t-il provenir du continent ?

Une France coupée en deux

Les conditions météo pour ces prochains jours seront plutôt similaires à ce que l'on connaît actuellement. De l'instabilité pourra persister sur une partie du Sud-Est, alors qu'une météo plus calme devrait s'observer au moins temporairement ailleurs en France.

Cela va d'ailleurs favoriser une baisse des températures matinales en début de semaine : des gelées sous abris pourront s'observer sur une large moitié Ouest. Attention donc si vous avez mis dehors des plantes. Vos fruitiers devront aussi être protégés du froid en mettant par exemple un voile d'hivernage. Cela peut limiter l'impact du gel sur les fleurs voir les fruits.

La France se trouvera au carrefour des centres d'action.
La France se trouvera au carrefour des centres d'action.

Cette météo calme ne devrait pour autant ne pas trop durer à l'exception du Nord-Est. Et pour cause, une vigoureuse zone dépressionnaire s'étalant du Groenland jusqu'aux Açores et en passant par les îles britanniques s'annonce. C'est à partir de mercredi voire jeudi qu'elle nous influencera plus nettement.

Les vents vont donc basculer au Sud-Ouest, apportant une certaine douceur. On surveillera les remontées humides sur la moitié Sud de la France. Le bassin méditerranéen pourrait être concerné par des précipitations régulières.

La douceur devrait gagner d'ici le milieu de semaine.
La douceur devrait gagner d'ici le milieu de semaine.

Un large quart Nord-Est devrait toutefois passer à côté des intempéries. Certes quelques faibles pluies pourraient éventuellement s'inviter mais rien de conséquent en raison d'un vent orienté Sud-Est.

Une seconde quinzaine de mars plus continentale ?

D'après les dernières modélisations, la zone anticyclonique déjà présente sur les pays scandinaves devrait persister plusieurs semaines encore. Probablement au moins deux semaines. Les dépressions pourront circuler en-dessous de ce champs de hautes pressions : la moitié Nord de la France devrait continuer d'éviter les grosses dégradations avec un vent basculant progressivement à l'Est voire Nord-Est.

La moitié Nord paraît à l'écart des intempéries pour ces 10 prochains jours au moins.
La moitié Nord paraît à l'écart des intempéries pour ces 10 prochains jours au moins.

Progressivement, cet anticyclone pourrait se décaler un peu plus vers l'Ouest. Résultat, le "mauvais temps" risquerait de persister vers le Sud mais progresser sur les reliefs de l'Est. Pour autant, la tendance reste globalement sèche sur la moitié Nord.

L'orientations des vent favoriserait des températures un peu fraîches voire froides. Cela étant, à ce jour pas d'importante coulée froide annoncée. On se montrera vigilants quant aux matinées calmes et bien dégagées : se posera alors l'éventuel problème de gel par rayonnement tant redouté pour la végétation.

Vidéos marquantes