Vague de chaleur en France : plus de 35 degrés dans le sud-ouest !

La première vague de chaleur de la saison s'apprête à toucher la France. Ce sont des conditions très ensoleillées et très chaudes qui sont attendues pour les 7 prochains jours au moins avec des pointes à plus de 35 degrés dans le sud-ouest ce week-end.

Chaleur paris
Soleil et chaleur en Île-de-France. Plus de 30 degrés attendus sur la région ces prochains jours.

Soleil et chaleur pour les 7 prochains jours au moins ! L'anticyclone des Açores va en effet nous apporter des conditions véritablement estivales jusqu'en milieu de semaine prochaine au moins selon les dernières prévisions ! Si quelques orages sont attendus sur les reliefs, le soleil s'imposera très facilement sur la quasi-totalité des régions. Les températures - déjà élevées depuis quelques jours - vont littéralement s'envoler et seront parfois 10 degrés au-dessus des normales de saison.

Les premiers 35 degrés de l'année sont attendus ce week-end dans le sud de la France !

Un système de pompe à chaleur va en réalité se mettre en place ce week-end avec des températures qui approcheront les 30 degrés sur un bon nombre de régions. C'est en réalité dans le sud-ouest qu'il devrait faire le plus chaud avec des maximales qui pourront dépasser la barre symbolique des 35 degrés - un niveau assez exceptionnel pour une première quinzaine de juin. Cette vague de chaleur devrait perdurer jusqu'en milieu de semaine prochaine au moins selon les dernières prévisions.

Une vague de chaleur durable !

Si les températures s'annoncent déjà chaudes jeudi et vendredi sur le pays, notamment dans le sud, une nouvelle hausse va concerner le sud du pays samedi après-midi avec un gain de 2 à 3 degrés en moyenne par rapport à la veille. Il fera bien souvent 33 à 34 degrés dans le sud-ouest de la France. Les premiers 35 degrés de la saison pourraient être observés sur l'arrière pays languedocien. Les températures resteront chaudes également sur le nord du pays mais elles seront tout de même plus raisonnables.

Dimanche, la chaleur va monter à nouveau d'un cran avec des pointes cette fois-ci assurées à 35 degrés ou plus dans le sud-ouest. Les Landes ou le Béarn pourraient afficher 35 ou 36 degrés dimanche après-midi. La barre des 35 degrés pourrait également être approchée dans l'arrière pays méditerranéen. La barre des 30 degrés sera également franchie sur le nord du pays, entre les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire et l'Île-de-France notamment. Ces températures très chaudes devraient aussi se maintenir en première partie de semaine prochaine.

Chaleur
Des pointes à 35 degrés attendues dans le sud du pays dimanche après-midi.

Risque de canicule ?

Avec des températures supérieures à 35 degrés l'après-midi et des nuits de plus en plus douces, il n'est pas exclu que certains départements passent en vigilance orange canicule à partir du week-end. Il est encore trop tôt pour préciser les départements concernés mais la zone concernée se situe entre le sud-ouest et le centre-est du pays.

Plus au nord, le risque de canicule semble plus limité mais les températures attendues à partir de dimanche et en début de semaine prochaine seront éprouvantes pour les organismes. A Paris, les seuils de la canicule pourraient être approchés avec des températures la nuit souvent proches de 20 degrés dans Paris intramuros et des températures en journée supérieures à 30 degrés. Le mercure pourrait monter à 32/33 degrés mardi prochain.

Ces températures très chaudes pourraient commencer à baisser très légèrement à partir de mercredi prochain avec une évolution orageuse attendue sur les régions situées au sud de la Loire. Cette tendance orageuse pourrait gagner ensuite l'ensemble du pays. Les températures pourraient alors se situer entre 25 et 30 degrés du nord au sud - soit des températures estivales sans excès.