StoreWindows10

Températures remarquables en France !

Les températures ont été remarquables en ce début de semaine et la chaleur devrait persister jusqu'à jeudi. La barre des 35 degrés a même été franchie dans le sud-ouest du pays !

Marc Hay Marc Hay 18 Sept 2018 - 03:00 UTC

Paris
Il a encore fait plus de 25 degrés hier après-midi dans les rues de Paris !

Les températures ont une nouvelle fois été remarquables hier après-midi en France. Certaines températures se situaient même jusqu'à 8-10 degrés au-dessus des normales de saison - des températures normalement observées en plein cœur de l'été. Le seuil de très forte chaleur a même été franchi dans le sud-ouest avec une température exceptionnelle de 35.1°C à Saint-Jean-de-Luz. Le record sur la côte basque pour une deuxième quinzaine de septembre remonte à l'année 1987 avec une température maximale de 35.6°C le 17 septembre (température également relevée à Saint-Jean-de-Luz).

Les températures ont été également très chaudes sur le reste du pays. Pour exemple, Biarritz affichait une température de 32 degrés à 14 heures. Rien d'exceptionnel et pourtant ... la journée d'hier marque en réalité la 3ème journée de l'année avec une température supérieure à la barre des 30 degrés ! À 17 heures, les thermomètres affichaient 32.6°C à Bordeaux, 32.4°C à Pau et Mont-de-Marsan, 32.1°C à Bergerac, 31.1°C à Tours, 30.3°C au Mans, 29.9°C à Auxerre et 29.8°C à Orléans.

Paris bat un record !

Il est vrai qu'il a fait particulièrement chaud hier partout en France. La remontée de l'ex-ouragan Hélène vers l'Irlande explique cette remontée d'air très chaud en provenance directe du Maghreb. L'air chaud s'est d'ailleurs invité hier après-midi jusqu'à l'extrême nord comme à Lille ou Dunkerque où la température est monté au-dessus de 26 degrés. Paris a affiché une température supérieure à 25 degrés hier après-midi. La capitale compte donc depuis le début de l'année 88 journées à plus de 25 degrés. Le record de 1947 est donc battu (87 jours de chaleur en 1947).

Cette année 2018 est donc particulièrement chaude dans la capitale mais pas que ... Le nombre de jours de chaleur est particulièrement élevé dans plusieurs villes de France. Grenoble compte par exemple 122 jours à plus de 25 degrés (ancien record de 120 jours en 2003). Le Mans affiche également 89 jours de chaleur depuis le début de l'année pour une normale de 52 jours (ancien record en 1947 avec 83 jours de chaleur). Ces records vont encore être augmenté en raison de la persistance de cet air chaud jusqu'à au moins jeudi inclus.

Toujours très chaud jusqu'à jeudi !

Les températures s'annoncent chaudes jusqu'à au moins jeudi. Si les nuages s'annoncent nombreux ce matin entre la Bretagne, les Pays-de-la-Loire et l'extrême nord, les conditions s'annoncent dans l'ensemble assez belles et lumineuses ce matin sur le reste du pays. Quelques orages sont possibles cet après-midi dans une atmosphère un peu plus lourde entre le Limousin et le nord-est ainsi que sur les reliefs. Malgré les passages nuageux un peu plus nombreux aujourd'hui, les températures s'échelonneront cet après-midi de 21 degrés à Brest à 32°C à Lyon. Il devrait faire 26°C à Rennes, 28°C à Paris, 29°C à Ajaccio, 30°C à Auch et 31°C à Ambérieu.

Mercredi et jeudi seront également deux belles journées plutôt ensoleillées et chaudes. Seuls quelques nuages plus imposants circuleront sur le nord-ouest. Partout ailleurs, le soleil brillera et les températures garderont un caractère estival. La journée de vendredi marquera un changement radical avec le passage d'un front pluvieux qui sera suivi d'une baisse des températures. Le beau temps pourrait revenir ce week-end et les températures remonter petit à petit mais cette tendance à plus long terme reste très très incertaine ...

Publicité