tameteo.com

Rio de Janeiro : au moins 10 morts après des pluies diluviennes

Au Brésil, des pluies intenses se sont abattues dans l'état de Rio de Janeiro entre la fin du week-end et le début de semaine. Elles ont provoqué d'importants dégâts et la mort d'au moins 10 personnes.

Après les abondantes pluies du week-end dans la région de Barra Mansa et de la Volta Redonda, c'est au tour de l'état de Rio de Janeiro de subir les assauts du mauvais temps avec des précipitations d'une intensité particulièrement marquée. Ainsi, il est tombé jusqu'à 225 mm de pluie à Copacabana en quelques heures à peine quand la moyenne des précipitations pour mois d'avril n'atteint pas les 100 mm. Le constat a été le même à Barra avec 227 mm, à Jardim Botânico avec 220 mm ou encore à Rocinha avec quelque 210 mm, soit en moyenne deux à trois mois de pluie tombés en moins de 5 heures.

Conséquence directe de ces pluies diluviennes, de nombreuses rues se sont transformées en de véritables rivières, paralysant plusieurs quartiers de la ville. Des écoles ont été fermées et la population a été appelée à limiter au maximum ses déplacements. Les pompiers ont par ailleurs retrouvé lundi les corps de trois personnes dont ceux de deux femmes qui ont été prises au piège dans un glissement de terrain à Morro da Babilônia, qui surplombe la célèbre plage de Copacabana. Cinq autres personnes ont également trouvé la mort au cours de la journée de mardi. Ces nouvelles inondations interviennent deux mois après un épisode de pluies abondantes qui avait fait 7 morts dans ces mêmes quartiers de Rio, particulièrement vulnérables lors d'intempéries.