tameteo.com

Quand un ex-ouragan pulvérise des records de chaleur en France !

Quand un ex-ouragan souffle le chaud et pulvérise des records mensuels de chaleur ! C'est ce qui s'est passé ce lundi 12 septembre ! Les températures se sont envolées dans le sud-ouest et étaient parfois près de 15 degrés supérieures aux normales de saison !

Chaleur Pau
Avec plus de 37 degrés relevés en début d'après-midi, Pau a battu son record de chaleur de 36.3°C du 7 septembre 1970 !

Quand un ex-ouragan souffle le chaud sur l'hexagone et permet aux températures de s'envoler à un niveau inédit pour un 12 septembre ! L'ex-ouragan Danielle - désormais simple dépression au large du Portugal - a fait remonter un air exceptionnellement chaud sur le pays. C'est surtout dans le sud-ouest que les températures se sont envolées avec des valeurs qui ont pu dépasser les 38 degrés par endroits.

Ces températures - parfois inédites pour cette période de l'année - se situaient jusqu'à 15 degrés au-dessus des valeurs de saison. Si les températures sont amenées à baisser demain avec l'arrivée d'orages, la chaleur restera encore lourde sur la France. Des pointes à 33/34 degrés sont encore attendues localement.

Plus de 40 degrés ce 12 septembre

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le mercure a dépassé la barre très symbolique des 40 degrés ce lundi 12 septembre 2022. En effet, la station de Bégaar dans les Landes a mesuré une maximale de 40.7°C. Il faut tout de même rester prudent avec cette valeur car cette station météo est une station de niveau 4. Cette valeur reste malgré tout exceptionnelle. Il s'agit de la valeur la plus chaude jamais enregistrée en France en septembre ! Le précédent record remontait au 7 septembre 2016 avec 40.5°C à Cambo-les-Bains dans les Pyrénées-Atlantiques.

D'autres communes du sud-ouest ont pu enregistrer localement plus de 40°C cet après-midi comme Pissos (Landes), Bélis (Landes) et Belin-Béliet (Gironde). ces températures sont localement plus de 15 degrés supérieures à la normale de saison. À la mi-septembre, ces villes du sud-ouest devraient plutôt afficher 24 degrés !

De nombreux records de chaleur pulvérisés !

La liste est très longue. Des dizaines de records de chaleur ont été battus ce lundi 12 septembre. Quelques records se distinguent tout de même !

La ville de Tarbes a enregistré une maximale de 37.3°C ce lundi après-midi battant le précédent record de 35.8°C du 16 septembre 1964. Cette station est en service depuis 1946 ! Pau dans les Pyrénées-Atlantiques a enregistré 38.9°C à l'ombre - battant le précédent record de 36.3°C du 7 septembre 1970.

Les fortes chaleurs se sont également propagées plus au nord vers les Pays de la Loire. Nantes a ainsi pulvérisé son record de chaleur du 1er septembre 1961 (34.3°C) avec une maximale ce lundi 12 septembre de 35.1°C.

En altitude aussi, les températures ont été très élevées et des records de chaleur ont été battus. À Superbesse dans le Puy-de-Dôme (station située à 1287 mètres d'altitude), le mercure y a atteint les 27.4°C - battant le précédent record de 27 degrés le 17 septembre 1987.

De l'été à l'automne !

Après les records de chaleur de ce lundi et les températures encore très élevées de ce mardi, les températures vont peu à peu baisser et retrouveront un niveau plus raisonnable à partir de mercredi.

Froid
Une chute des températures va s'opérer en deuxième partie de semaine. Le ressenti promet d'être automnal !

Jeudi, le changement s'annonce brutal avec un basculement du flux au secteur nord. Dès jeudi donc, les températures ne dépasseront plus en journée les 16 à 20 degrés entre la Bretagne et la frontière belge.

L'air nettement plus frais s'engouffrera davantage vendredi sur le nord du pays et les matinées commenceront à devenir nettement plus fraîches. Entre le début de semaine et le week-end à venir, les températures auront perdu parfois près de 15 degrés. Si le prochain week-end s'annonce ensoleillé, la fraîcheur sera de mise et les maximales se situeront souvent 3 à 4 degrés sous les normales de saison, notamment sur le nord du pays où les maximales ne dépasseront plus les 20 degrés en journée