Météo exceptionnelle et records de douceur !

Les conditions anticycloniques se maintiennent sur le pays avec un temps très ensoleillé. Si les températures vont un peu baisser ce week-end, des records de douceur ont été enregistrés vendredi après-midi.

Marc Hay Marc Hay 23 Fevr 2019 - 05:05 UTC
soleil
La barre des 20 degrés pourrait être franchie mercredi prochain à Paris !

Les conditions ensoleillées de ces derniers jours et une remontée d'air très doux en provenance de péninsule ibérique permettent aux températures en France d'atteindre un niveau anormalement élevé pour la saison. Les valeurs enregistrées l'après-midi sont parfois plus de 10 degrés au-dessus des normales de saison ! Si une petite baisse des températures est attendue ce week-end en raison d'un petit vent de secteur nord-est, les températures repartiront à la hausse dès lundi prochain avec à nouveau des températures exceptionnellement douces pour la saison.

Une journée exceptionnellement douce !

La journée d'hier a été la journée la plus douce de la semaine. Pour la première fois de l'année 2019, la barre des 25 degrés a été franchie ce vendredi 22 février 2019 dans le Languedoc. En effet, dans le département de l'Hérault, la commune de Prades-le-Lez a enregistré une température maximale de 25 degrés (ce qui correspond au premier jour de chaleur enregistré en région Occitanie pour cette année). De nombreux records de douceur ont d'ailleurs été enregistrés en région Occitanie. Avec 23.6°C à hier après-midi, Montpellier bat son précédent record de douceur de 22.5°C qui remontait au 23/02/2012. Avec 24.7°C, Béziers bat également son précédent record de douceur qui remontait au 19/02/1989 (23.5°C).

Si des records de douceur ont été enregistrés sur la moitié sud du pays, des records ont également été observés sur les régions proches de l'Atlantique où la douceur a là aussi été remarquable pour une troisième décade de février ! La Rochelle a par exemple affiché une température maximale hier après-midi de 20.5°C - battant le précédent record de 20.2°C du 28 février 1960. La Vendée a également affiché des températures anormalement douces avec pas moins de 19.9°C à Noirmoutier-en-l'Île (battant les 17.5°C du 13/02/1998).

Petite baisse ce week-end ...

Après la journée exceptionnellement douce d'hier, les températures vont accuser une petite baisse ce samedi après-midi en raison d'un petit vent de secteur nord-est qui va se lever. Toutefois, les valeurs resteront très douces - notamment dans le sud-ouest où la barre des 20 degrés sera à nouveau franchie. Bordeaux et Auch afficheront cet après-midi une vingtaine de degrés. Il est par ailleurs prévu 19°C à Nîmes, 18°C à Perpignan et La Rochelle, 17°C au Mans et à Brest, 16°C à Caen et Orléans et 15°C à Paris.

Une nouvelle petite baisse devrait s'opérer demain sur la plupart des régions avec 19°C à Biarritz et Toulouse, 18°C à Limoges, 17°C à Nîmes et Aurillac, 16°C à Cognac et Nevers, 15°C à Orléans et 14°C à Paris. Dès lundi, la masse d'air va à nouveau se réchauffer et les températures gagneront à nouveau plusieurs degrés, notamment sur le sud-ouest. Dès lundi après-midi, Biarritz et Tarbes afficheront à nouveau 20 degrés l'après-midi, Bordeaux devrait frôler les 20 degrés avec 19°C attendus dans l'après-midi. Cette hausse des températures se poursuivra jusqu'en milieu de semaine prochaine où les 20 degrés pourront être alors atteints sur la moitié nord et les 25 degrés sur la moitié sud !

Publicité