Les Bahamas ont été dévastées par l'ouragan Dorian

Les premières images en provenance des Bahamas sont terribles. Quelques jours après le passage du monstre, le bilan, toujours provisoire, fait état de 30 morts. Les dégâts sur place sont considérables.

Marc Hay Marc Hay 07 Sept 2019 - 01:00 UTC
Dorian
Les Bahamas ont été dévastées par le passage de l'ouragan Dorian.

Si l'ouragan Dorian est désormais un ouragan de catégorie 1 avec des vents soutenus proches de 150 km/h, il laisse derrière lui de terribles images. Selon un bilan toujours très provisoire, Dorian a fait 30 morts sur les Bahamas. Les dégâts matériels sont considérables et le Premier ministre, Hubert Minis, parle de "tragédie historique". L'ouragan Dorian (en catégorie 5 lors de son passage sur les Bahamas), est à ce jour le plus violent depuis 1980 sur l'Atlantique et le plus violent qui n'ait jamais frappé les Bahamas.

Un bilan toujours provisoire

De catégorie 5 sur les Bahamas et avec des vents dépassant dépassant les 300 km/h, les dégâts sont considérables. Les îles Abacos et de Grand Bahama ont été particulièrement touchées avec des zones entières submergées par la montée des eaux. À Marsh Harbour (plus grande ville des îles Abacos), l'aéroport a été transformé en un immense lac. Jour après jour, le bilan humain de la catastrophe ne cesse de s'alourdir. Si les autorités annonçaient dans les premières heures la mort de 5 personnes, ce bilan a été rapidement revu à la hausse et les autorités déplorent désormais 30 victimes dans un bilan toujours provisoire.

Sur place, les opérations de secours et de déblaiement sont toujours en cours. Le Premier ministre, Hubert Minnis, a déclaré que la dévastation causée par l'ouragan Dorian allait durer "des générations". Selon les Nations unies, près de 70000 personnes "ont besoin d'une aide immédiate". Preuve que les dégâts sur place sont considérables, le Premier ministre a aussi indiqué que Marsh Harbour avait été détruite à 60%. Sur l'île, il n'y a plus d'électricité ni d'eau potable.

Les États-Unis touchés par l'ouragan

Après avoir stationné plus de 24 heures sur Grand Bahama, l'ouragan Dorian a ensuite pris une direction nord-ouest et a longé la côté est de la Floride. L’œil du cyclone s'est désormais rapproché des côtes et c'est au tour des États de Caroline du Sud et de Caroline du nord d'être touchés. Bien que désormais rétrogradé en catégorie 1 sur l'échelle de Saphir-Simpson, les rafales de vent peuvent approcher les 180 km/h. Il occasionne toujours des pluies diluviennes et un mer démontée avec une marée de tempête de 1 à 2 mètres.

Dorian
Après avoir longé la côte est de la Floride, Dorian touche désormais la Caroline du Sud.

Ce samedi, l'ouragan Dorian va poursuivre sa route et longer la côte est des États-Unis en restant au large de la Nouvelle-Angleterre. Selon le NHC, il devrait ensuite se diriger vers la Nouvelle-Écosse dans la nuit de samedi à dimanche. À ce stade, le territoire de Saint-Pierre-et-Miquelon devrait rester à bonne distance de l'ouragan mais devrait quand même essuyer de bonnes rafales de vent (entre 80 et 95 km/h) et une forte houle. L'ouragan Dorian sera ensuite repris dans le rail des perturbations atlantiques et arrivera aux portes de l'Europe en milieu de semaine prochaine sous la forme d'une simple dépression.

Publicité