Images incroyables de neige en Grèce : un mort et un disparu

Ces derniers jours, la tempête "Diomedes" a causé de nombreux problèmes en Grèce, provoquant de fortes chutes de neige et des pluies torrentielles. Malheureusement, au moins une personne est décédée et une autre est également portée disparue. Découvrez les images impressionnantes de l'évènement !

Un système dépressionnaire se dirigeant vers la Grèce ces derniers jours a été nommé, connu sous le nom de tempête "Diomedes". Cette tempête a généré de fortes chutes de neige et des pluies torrentielles dans plusieurs régions de la Grèce mercredi dernier, le 12 janvier, avec des avertissements météorologiques défavorables en vigueur ce jeudi également. Malheureusement, cette tempête a fait au moins 1 mort et 1 disparu.

Les navires dans les ports du Pirée, de Rafina et de Lavrio ont dû être amarrés en raison des vents forts allant jusqu'à 10 sur l'échelle de Beaufort. Les liaisons de ferry Agia Marina-Nea Styra (Eubée), Kavala-Prinou Thassos et Alexandroupoli-Samothrace restent fermées et il est conseillé aux passagers de contacter les autorités portuaires locales ou leurs agents de voyage avant le départ.

La pluie ou la neige tombaient dans les régions montagneuses et semi-montagneuses du nord de la Grèce, avec des températures comprises entre 1°C et 6°C. La neige tombait dans la région de l'Épire avec des températures très basses, comme dans la région de l'Attique. A Thessalonique, la même chose s'est produite : environnement glacial accompagné de chutes de neige.

"Diomède" a mis les autorités grecques de protection civile en état d'alerte élevé depuis mardi soir. Ainsi, 100 engins de déneigement ont été envoyés dans la région pour maintenir l'accessibilité des grands axes routiers. Les routes des régions d'Ématie, de Piérie et de Chalcidique sont fermées à la circulation. En plus de la neige, il y a quelques routes locales qui, en raison du froid extrême, ont été affectées par la formation de glace.

Selon l'Observatoire national d'Athènes et Meteo.gr à la station de Portaria (Thessalie), il est tombé 340 mm de précipitations en seulement 16 heures, ce qui équivaut à une année de précipitations à Athènes.