Fin juin caniculaire : des records à n’en plus finir !

La canicule nous suit depuis le début de la semaine. Nous avons pulvérisé des records de chaleur ! La canicule va-t-elle se poursuivre la semaine prochaine ?

Johanna Castelle Johanna Castelle 30 Juin 2019 - 07:50 UTC
Canicule
Vendredi 28 juin : jusqu’à 45,9°C °C à Gallargues-le-Montueux, du jamais vu en France !

C’est la première fois que la liste des départements placés en vigilance canicule est aussi longue en France, avec 80 départements. La vigilance rouge canicule à été déclenchée pour certains d’entre eux, une première aussi ! A savoir, les départements du Gard, de l’Hérault, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, et pour cause... Le thermomètre a frôlé les 46°C dans le Gard vendredi après-midi : un record absolu pour la France. L’air était néanmoins beaucoup plus respirable le long des côtes de la Manche avec 18 à 20°C.

Des records de chaleur largement pulvérisés !

Les records se sont succédé tout au long de la semaine. La journée de vendredi aura été historique : en début d’après-midi, Carpentras était la première ville à battre le record absolu de chaleur en France, avec 44,3°C (ancien record 44,1°C en 2003 à Conqueyrac). D’autres villes autour du gold du Lyon lui ont emboîté le pas en dépassant aussi les 44°C. Mais la palme revient à Gallargues-le-Montueux dans le Gard avec 45,9°C, pulvérisant ainsi le record national absolu. La liste des records mensuels est longue, en voici quelques-uns : 38,8°C à Clermont-Ferrand (ancien 37,4°C), 38,2°C à Orange (ancien 38,1°C) ou encore 37°C à Saint-Dizier (ancien 36,8°C).

Nous avons aussi battu des records la nuit ! En effet, il n’avait jamais fait aussi chaud à Nice entre mercredi et jeudi avec 26,9°C par exemple. La liste des records s’allonge avec notamment 25,7°C à Limoges (ancien record : 24 °C le 07/08/2003), 26,1 °C à Le Luc (ancien record : 24,8°C le 28/07/1947) ou encore 24,7 °C à Nantes (ancien record : 23,8°C le 09/08/2003). Heureusement, aujourd’hui nous allons amorcer une petite baisse des températures par le nord-ouest de la France, de quoi rafraîchir quelque peu nos nuits.

Début du mois de juillet : poursuite de la canicule ?

Dès lundi, premier jour du mois de juillet, les températures lâcheront du lest sur la moitié nord du pays où l’air s’annonce plus respirable. On attend une moyenne de 26°C au nord et de 32°C au sud. Le temps sera calme et ensoleillé, malgré de la nébulosité dans le sud-ouest. Quelques nuages se développeront aussi sur le Massif-Central et les Alpes, avec en prime un risque d’orage. Mardi et mercredi, le temps pourrait de nouveau tourner à l’orage dans le sud. Côté mercure, l’air redeviendra beaucoup plus respirable avec une moyenne de 25°C à 30°C du nord au sud.

Respirable
La semaine prochaine : retour au calme avec un air plus respirable.

Les conditions calmes et anticycloniques se poursuivront en deuxième partie de semaine. Les températures devraient rester stationnaires et sans excès. Vous devriez simplement voir apparaître quelques cumulus de beau temps dans le ciel. Dans le sud, les orages seront toutefois possibles sur les différents reliefs. Tout cela restera bien sûr à confirmer ces prochains jours avec de nouvelles prévisions. En tout cas, nos nuits et nos journées s’annoncent certainement plus agréables !

Publicité