StoreWindows10

Déluge de pluie dans les Pyrénées !

Des pluies diluviennes se sont abattues sur les Pyrénées ces 48 dernières heures. Il est localement tombé deux mois de pluie en seulement 24 heures. De graves inondations ont touché le Béarn et plus particulièrement la ville de Salies-du-Béarn.

Marc Hay Marc Hay 14 Juin 2018 - 06:21 UTC

gave de pau
Gave de Pau : 183 millimètres de pluie à Pau depuis le 1er juin !

Des pluies diluviennes ont touché le sud-ouest du pays ces 48 dernières heures. Les cumuls de pluie sont impressionnants par endroits. Entre le 1er et le 13 juin, il est par exemple tombé 183 millimètres à Pau soit 2,3 fois la pluviométrie moyenne d'un mois de juin entier. Les fortes pluies des derniers jours ont entraîné de graves inondations dans les Pyrénées. Météo France maintient ce matin 5 départements du sud-ouest du pays en vigilance orange "inondation" : les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, le Gers et le Tarn-et-Garonne.

Si la vigilance orange pour fortes pluies sur les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées a été levée, une vigilance orange "inondation" est toujours en cours sur ces deux départements en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur ces départements. Preuve que les pluies ont été diluviennes, il est par exemple tombé 160 millimètres en 24 heures au sud de Salies-de-Béarn dans les Pyrénées-Atlantiques. Le Gave d'Oloron connaît une crue d'un niveau record.

Si les pluies ont été abondantes dans les Pyrénées-Atlantiques, les cumuls sont également impressionnants dans les départements des Landes et des Hautes-Pyrénées : 142 millimètres ont été mesurés à Bagnères-de-Bigorre (6 semaines de précipitations normales), 122 millimètres à Peyrehorade (plus de 6 semaines de pluie en 24 heures), 96 millimètres à Arbéost (5 semaines de précipitations normales), 87 millimètres à Dax (5 semaines de pluie) et 84 millimètres à Tarbes soit 4 semaines de précipitations normales.

De sérieuses inondations !

De nombreuses rivières connaissent des crues très sérieuses à proximité des Pyrénées (piémont ouest) et sur le sud de l'Aquitaine. Pour exemple, le gave d'Oloron à Escos (Pyrénées-Atlantiques) atteignait les 5,11 mètres mercredi matin à 8 heures : un niveau record battant les 4,90 mètres de janvier 2014 et les 4,75 mètres de novembre 2011. Pour comparatif, le niveau du Gave d'Oloron était d'1,71 mètres lundi matin à 5 heures. L'heure est en tout cas désormais à la décrue après les fortes pluies des deux derniers jours. Après un pic à 5,33 mètres peu après 10 heures hier matin, le niveau est désormais d'un peu plus de 3 mètres à 7 heures ce jeudi matin.

inondations
De sérieuses inondations ont affecté le sud-ouest ces dernières heures. L'heure est désormais à la décrue.

La ville la plus touchée par ces inondations est celle de Salies-de-Béarn dans les Pyrénées-Atlantiques. 65% de la ville a été submergée par la montée très rapide des eaux. 25 personnes ont dû être relogées par les autorités. Dans le centre-ville, des rues ont été entièrement noyées et plusieurs voitures ont été déplacées par les flots. La petite commune de Vignes, située à 50 kilomètres au nord, a également été touchée par ces inondations. En effet, près de 12 000 poulets sont morts noyés dans une exploitation.

Des centaines d'interventions ont eu lieu dans les zones inondées du sud-ouest. La ville de Lourdes a aussi été touchée. La grotte et ses piscines dans lesquelles s'immergent les pèlerins ont été fermées en raison de la crue du Gave de Pau. Dans les Landes, près de 200 personnes ont dû être évacuées. Un camping d'Aire-sur-Adour et une école maternelle à Hagetmau ont aussi été évacués en raison d'inondations. De nombreuses routes départementales ont été fermées en raison de la montée rapide des eaux.

Publicité