Bouches-du-Rhône : l'alerte rouge déclenchée, pluie record à Marseille

Après la Loire-Atlantique samedi, ce fut au tour du département des Bouches-du-Rhône d’être placé pour la première fois de son histoire en vigilance rouge pluie-inondation. Des pluies diluviennes se sont ainsi abattues sur Marseille tôt ce lundi matin.

« Quand il pleut à Marseille, il pleut vraiment ! » selon les habitants de la cité phocéenne. La situation de ce matin leur donne plus que jamais raison avec ces véritables trombes d’eau qui se sont abattues sur une partie Est des Bouches-du-Rhône, touchant des secteurs comme Cassis, Aubagne, La Ciotat ou encore Marseille et plus particulièrement ses quartiers Est. Les cumuls ont ainsi atteint 173 mm dans le quartier Vaudrans quand la normale pour tout le mois d’octobre se situe autour de 70 mm. Il est ainsi tombé l’équivalent de 2 mois et demi de pluie en l’espace de quelques heures.

À Marseille, le record du cumul de pluie sur 24h datant d’octobre 1973 avec 161 mm a également été battu et pourrait même être encore amélioré au cours des prochaines heures. D’autres villes situées à l’est de la cité phocéenne ont été sérieusement touchées telles que Cassis avec 160 mm, Mimet avec 157 mm ou encore Gréasque avec 149 mm de pluie, ce qui représente entre 1 mois et demi et 2 mois de précipitations. Conséquence immédiate de ces trombes d’eau : d’importants ruissellements ont été observés en milieu urbanisé tandis que les points bas se sont retrouvés sous plusieurs dizaines de centimètres d’eau.

Ces précipitations se manifestant à l’heure où de nombreuses personnes étaient présentes sur les routes pour partir au travail ou à l’école, plusieurs automobilistes se sont ainsi retrouvés piégés par une montée des eaux très rapide. Les marins-pompiers de Marseille sont intervenus à plusieurs dizaines de reprises pour leur venir en aide. Quelques quartiers des 6ème et 8ème arrondissements ont également été touchés par des inondations et accumulations de boue. Face à cette situation, le préfet a rapidement appelé la population à rester chez elle et aux parents de venir récupérer leurs enfants à l’école avant la mi-journée.

Outre les conditions de circulation difficiles, le trafic SNCF a également été interrompu au départ et à l’arrivée de Marseille pour toute l’après-midi car de nouvelles pluies orageuses parfois intenses et stationnaires étaient annoncées sur quasiment les mêmes secteurs. C’est pourquoi Météo-France a placé le département des Bouches-du-Rhône en vigilance rouge pluie-inondation dès 6h pour la première fois de son histoire. À l’échelle nationale, c’est la 25ème fois que ce niveau est déclenché pour le paramètre pluie-inondation ou crue et ce, seulement 48 heures après la Loire-Atlantique.

En cours de matinée, une autre cellule orageuse stationnaire s’est mise en place dans le département du Var et particulièrement entre le secteur de Brignoles et le lac de Sainte-Croix. En quelques heures à peine, le cumul dépassait ainsi les 150 mm à Régusse, ce qui a occasionné là-aussi des inondations et d’importantes difficultés de circulation. Le Var comme 4 autres départements du sud-est est en vigilance orange jusqu’en fin de journée.