tameteo.com

Alerte : la France vit à crédit de la planète depuis jeudi !

Le jour du dépassement a été atteint ce jeudi 5 mai en France, date à laquelle nous avons consommé les ressources que la Terre est capable de renouveler en une année.

manifestation pour le climat
La France vit à crédit de ce que peut offrir la planète, depuis ce jeudi 5 mai.

C'est un bien mauvais signal, confirmé par l'ONG Global Footprint Network et son partenaire WWF. Si toute l'humanité vivait comme les Français, elle aurait consommé depuis ce jeudi 5 mai l'ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année. En d'autres termes, il faudrait 2,9 planètes pour subvenir aux besoins des Français... Explications.

Les Français auraient besoin de 2,9 planètes !

L'ONG Global Footprint Network mesure chaque année la date à laquelle les pays et le monde dans sa globalité, dépassent les ressources que la Terre peut offrir. Le calcul est un rapport entre l'empreinte écologique du pays (surface nécessaires aux activités humaines et productives) et la biocapacité mondiale (capacité des écosystèmes à se renouveler).

Pour la France, l'empreinte écologique par personne s'élève à 4,4 gha (hectares globaux), alors que la biocapacité mondiale n'est que de 1,5 gha par personne. Le jour du dépassement est donc atteint le 125ème jour dans l'année, soit le 5 mai dernier.

Avec une telle empreinte écologique, il ne faudrait pas moins de 2,9 planètes (4,4 / 1,5) pour subvenir aux besoins des Français. La France est assez mal classée par rapport à la plupart des pays du monde, mais n'est pas la plus mauvaise élève. Au Qatar, le jour du dépassement était le 10 février, au Luxembourg le 14 février et aux États-Unis le 13 mars.

Des mesures pour faire baisser notre empreinte

En 1974, le jour du dépassement était fixé au 3 juin en France. Dans les années 80, avec le développement de la consommation, ce jour a été avancé, puis a reculé dans les années 2010 à cause de la crise financière.

Durant ces cinq dernières années, la date n'a quasiment pas bougé, entre reprise économique et crise du COVID. WWF a remis ce jeudi un ensemble de propositions à Emmanuel Macron, intitulé "Un quinquennat pour réussir face à la crise économique".

Ce rapport contient un certain nombre de mesures qui permettraient de faire reculer l'empreinte écologique de la France. Par exemple : la diminution de l'usage des pesticides, le soutien aux alternatives à la voiture, la rénovation thermique accélérée des vieux logements, la diminution de la consommation de viande, etc.

WWF soutient que ce panel de mesures permettrait de faire reculer la date du dépassement d'environ 25 jours d'ici à la fin du deuxième quinquennat. Le président réélu a donc du travail...