Un glacier du Mont-Blanc menace de s’effondrer

Les autorités italiennes restent prudentes et ont procédé à la fermeture de routes et à l’évacuation de refuges alors que des experts alertent sur un possible effondrement d’une partie d’un glacier du Mont-Blanc.

Mont-Blanc
Un glacier du Mont-Blanc menace de s'effondrer.

Le Mont-Blanc est le point culminant de la chaîne des Alpes. Avec une altitude de 4 809 mètres, il est le plus haut sommet d’Europe occidentale. Il se situe sur la frontière franco-italienne, entre le département de la Haute-Savoie en France et la Vallée d’Aoste en Italie.

Le Mont-Blanc possède 11 pics situés à plus de 4000 mètres d’altitude en France et en Italie et attire chaque année des dizaines de milliers de touristes. Certains élus (dont le maire de Saint-Gervais en Haute-Savoie) dénoncent même régulièrement les abus de certains touristes. Très récemment, un touriste a tenté d'emporter avec lui sur le sommet du Mont-Blanc un rameur qu'il a ensuite abandonné à plus de 4 300 mètres d’altitude.

Si le Mont-Blanc fait souvent parler de lui côté français, c’est du côté italien cette fois-ci que les choses se passent. Des experts alertent en effet sur un possible effondrement d’une partie d’un glacier.

Les autorités inquiètes

Par mesure de précaution, les autorités italiennes ont décidé la fermeture de plusieurs routes et l’évacuation de plusieurs refuges. Selon les experts, près de 250 000 mètres cubes de glace pourraient s’effondrer du glacier Planpincieux. Le maire de la commune de Courmayeur a affirmé que le réchauffement climatique tel que nous le vivons était en train de changer la montagne.

Malgré l’évacuation de plusieurs refuges par principe de précaution et la fermeture de plusieurs routes, le maire a toutefois indiqué qu’il n’ y avait pas de menace immédiate sur des zones résidentielles ou des installations touristiques. Depuis 2013, le glacier de Planpincieux est étroitement surveillé par les scientifiques afin de tenter de voir à quelle vitesse la glace fond. Toutefois, les experts du gouvernement régional ont indiqué qu’il était impossible de dire quand précisément cette partie du glacier pourrait s’effondrer.

Fonte
Avec le réchauffement climatique, la fonte des glaciers s'accélère.

Des précédents dans le passé

L’été dernier, en août 2018, un drame s’ést déroulé à Courmayeur. Alors qu’un couple circulait à voiture sur une route, la voiture a été emportée dans un glissement de terrain. Suite à cet incident, des centaines de personnes ont été évacuées, certaines par hélicoptère.

En Suisse, des dizaines de gens ont participé au début du mois à une marche funéraire pour dénoncer la disparition du glacier Pizol dans le nord-est de la Suisse. Les scientifiques affirment que le glacier a perdu 80% de son volume depuis 2006, une tendance qui s’accélère avec la hausse des températures.