tameteo.com

Les satellites le confirment : le niveau des océans a augmenté en 30 ans !

Les données satellitaires recueillies au cours des 30 dernières années ont révélé que le niveau des océans a augmenté d'environ 10 cm et que les effets causés par l'homme sont déjà 10 fois plus importants que ceux des cycles naturels.

livello oceani
Les données satellitaires recueillies au cours des 30 dernières années indiquent que le niveau de la mer a augmenté de 10 cm et que les effets causés par l'homme dépassent déjà les cycles naturels d'un facteur 10.

Il y a trente ans, un nouveau satellite a été lancé dans l'espace par des scientifiques et des ingénieurs afin d'étudier les marées et l'évolution du niveau de la mer au fil du temps, ce qui ne pouvait auparavant se faire que le long de la région côtière. Pendant des années, ce satellite (connu sous le nom de TOPEX/Poseidon) a méticuleusement enregistré le niveau des océans grâce à son altimètre radar.

Les ALTIMÈTRES RADAR émettent des impulsions d'ondes radio qui rebondissent sur la surface de l'océan et reviennent vers le satellite. En calculant le temps de retour du rayonnement et la position précise du satellite, l'instrument détecte la hauteur exacte de la surface de la mer sous le satellite.

TOPEX/Poseidon a effectué sa mission de 1996 à 2006. Entre-temps, d'autres missions similaires ont également été envoyées dans l'espace par diverses agences spatiales :

  • Jason-1 (2001 à 2013) ;
  • Ocean Surface Topography Mission/Jason-2 (de 2008 à 2019) ;
  • Jason-3 (de 2016 à ce jour);
  • Sentinel-6 Michael Freilich (de 2020 à aujourd'hui).

Après 30 ans de collecte de données, ces missions ont permis d'obtenir un enregistrement unifié et standardisé de la topographie des océans, équivalent au travail d'un demi-million de marégraphes. Et les observations ont confirmé à l'échelle mondiale ce que les scientifiques avaient déjà observé localement : le niveau de la mer monte, et de plus en plus vite.

Que nous apprennent les données satellitaires sur l'élévation du niveau de la mer ?

Grâce à ces données, les scientifiques ont pu constater que le niveau moyen mondial de la mer a fluctué à la hausse ou à la baisse à différents endroits, mais qu'en moyenne, le résultat a été une augmentation de 10,1 centimètres depuis 1992.

livello mare
Le graphique montre l'évolution du niveau moyen mondial de la mer au cours des 30 dernières années. Les hauts et les bas de chaque année sont causés par l'échange d'eau entre la terre et la mer et peuvent se transformer en années La Niña et El Niño, comme on peut le voir. (image : NASA)

Cela peut sembler peu, mais cela équivaut, en moyenne, à 10 mètres de plage perdus le long des côtes du monde entier. Si l'on ajoute à cette valeur le fait que les marées hautes et les ondes de tempête peuvent encore augmenter le niveau de l'océan, on se rend compte que ce changement rend les inondations côtières encore plus destructrices.

En outre, les données montrent également que le phénomène s'accélère. Au cours du XXe siècle, on estime que le niveau moyen a augmenté de 1,5 mm par an. Dans les années 1990, ce chiffre est passé à 2,5 mm par an. Et dans les années 2000, le taux atteignait déjà 3,9 mm par an.

L'élévation du niveau de la mer due à l'intervention humaine sur le climat dépasse désormais les cycles naturels. Et cela se produit de plus en plus vite - Josh Willis, NASA.

Il convient également de noter que l'élévation observée au cours des 30 dernières années est dix fois supérieure à l'échange naturel d'eau entre l'océan et la terre en un an, ce qui signifie que l'élévation du niveau de la mer causée par l'homme est désormais dix fois supérieure aux cycles naturels.

Les hypothèses les plus largement acceptées aujourd'hui dans la communauté scientifique sont que cette augmentation est due à la fonte accélérée des glaces du Groenland et de l'Antarctique et qu'elle pourrait atteindre des proportions gigantesques d'ici 2100.