Argentine : de violents orages éclatent en plein carnaval

Alors que l'automne météorologique vient de débuter dans l'hémisphère sud, l'Argentine est en proie à de violents orages depuis plusieurs jours au beau milieu des célébrations du carnaval.

Guillaume Woznica Guillaume Woznica 07 Mars 2019 - 04:24 UTC

Avec un climat de type subtropical humide, l'Argentine connaît régulièrement des orages au cours de la saison estivale et jusqu'au début de l'automne. Avec des températures encore élevées et un fort taux d'humidité, les cellules orageuses n'ont pas de mal à se développer. Elles le prouvent à nouveau depuis plusieurs jours avec des intensités parfois marquées dans les provinces du nord et de l'est du pays, en particulier entre Córdoba, Santa Fe, Buenos Aires et Entre Ríos.

Depuis dimanche après-midi, les orages se succèdent dans ces régions et s'accompagnent régulièrement de pluies intenses, de puissantes rafales de vent, d'une forte activité électrique et plus ponctuellement de chutes de grêle. Plusieurs villages ont ainsi été inondés avec des cumuls de pluie qui ont atteint 163 mm dans la région de Río Cuarto, soit l'équivalent de 8 semaines de précipitations tombé en l'espace de quelques heures. Plusieurs spectacles liés aux festivités du carnaval ont dû être annulés dans ces secteurs.

Autre caractéristique de ces orages, le vent. Il a soufflé violemment à Santa Isabel, dans le sud de la province de Santa Fe avec des pointes à plus de 100 km/h. Au total, près d'une centaine de toitures s'est envolée, ce qui représente quelque 60% des habitations de cette ville. Des dizaines d'arbres ont été arrachés et de nombreux poteaux électriques ont été touchés, des coupures de courant et d'eau potable ont également de nombreux foyers. Plusieurs habitants ont dû être évacués, seulement deux personnes ont été blessées lors de ces intempéries. Le risque orageux se maintiendra jusqu'au week-end avant une amélioration progressive la semaine prochaine.

Publicité