Météo : une semaine instable au nord, ensoleillée au sud

Après un week-end du 14 juillet estival, les conditions météo changeront progressivement dans la moitié nord cette semaine avec le retour des nuages et des averses alors qu'au sud, soleil et chaleur persisteront.

Guillaume Woznica Guillaume Woznica 15 Juil 2019 - 02:00 UTC
Soleil et chaleur domineront toute la semaine en Méditerranée.
Soleil et chaleur domineront toute la semaine en Méditerranée.

L'anticyclone reste bien positionné en ce début de semaine, protégeant une grande partie de l'Europe des perturbations venues de l'Atlantique. Soleil et chaleur modérée domineront ainsi dans un premier temps, avant le retrait progressif des hautes pressions vers la Péninsule Ibérique. Dans ces conditions, les dépressions qui circuleront sur les îles britanniques apporteront alors un temps instable et un peu moins chaud à partir de jeudi dans les régions de la moitié nord tandis que plus au sud, la situation restera plus estivale.

Un beau début de semaine pour tous

Cette semaine débutera avec un temps généreusement ensoleillé dans la plupart des régions. Pour cette journée de lundi, le ciel sera le plus souvent totalement dégagé avec quelques rares nuages en bord de Manche et de l'Alsace au val de Saône. La situation sera en revanche plus instable des Alpes à la Côte d'Azur et jusqu'en Corse en raison de la proximité d'une goutte froide (petite dépression avec de l'air froid en altitude). Ainsi, le ciel sera plus chargé qu'ailleurs et apportera des averses localement orageuses, en particulier sur le relief. À noter aussi le vent qui soufflera fort avec des rafales atteignant 80 km/h dans les parages de l'île de beauté, dans la vallée du Rhône et dans le golfe du Lion. Côté températures, les maximales s'échelonneront de 22 à 28°C au nord et de 24 à 32°C dans la moitié sud.

Mardi et mercredi seront les deux journées les plus calmes de la semaine avec un temps sec pour tout le monde. Le soleil dominera mardi en dépit d'un léger voile de nuages d'altitude présent de l'Atlantique jusqu'à la frontière belge. Mercredi, les éclaircies seront très généreuses sur l'ensemble du territoire, seuls quelques bourgeonnements nuageux pourront se développer sur les Alpes et les Pyrénées en cours d'après-midi, en apportant éventuellement une ondée ou un coup de tonnerre. Ces deux journées seront aussi les plus chaudes de la semaine avec une moyenne de 29°C au nord et de 31°C au sud, avec des pointes allant jusqu'à 36°C dans l'arrière-pays méditerranéen.

La deuxième partie de semaine s'annonce plus nuageuse, avec également quelques pluies à Paris notamment.
La deuxième partie de semaine s'annonce plus nuageuse, avec également quelques pluies à Paris notamment.

Dégradation au nord à partir de jeudi

La situation météo va progressivement changer avec l'arrivée d'une perturbation jeudi, apportant des pluies éparses en Bretagne, Pays-de-la-Loire, Poitou-Charentes et Normandie. Elles se dirigeront ensuite dans la soirée vers les régions centrales, l'Île-de-France et les Hauts-de-France. Dans les autres régions hormis en Méditerranée, le temps restera sec mais le ciel sera un peu plus variable que la veille, avec également quelques orages possibles sur les reliefs. Pas de changement dans le sud-est avec un ciel dégagé, à la faveur du mistral et de la tramontane. Les températures accuseront une légère baisse pour retrouver le plus souvent un niveau de saison.

Vendredi et le week-end prochain, le pays sera coupé en deux avec un ciel menaçant au nord d'une ligne s'étirant de Bordeaux jusqu'à Lyon. Pas de pluies continues dans ces régions, qui pourtant seraient bénéfiques pour la sécheresse, mais principalement des averses parfois orageuses. Plus au sud, le soleil se maintiendra avec quelques passages nuageux inoffensifs. Côté mercure, les minimales comme les maximales seront situées dans les normales de saison, sauf pour un petit tiers sud où elles resteront deux à trois degrés supérieures aux moyennes.

Publicité