tameteo.com

Arrivée du froid sur la France : la neige va-t-elle aussi s'inviter ?

C'est confirmé, à partir de dimanche, les températures vont chuter sur la France en lien avec une descente d'air polaire. Ce froid sera-t-il accompagné de neige à très basse altitude voire en plaine ? Éléments de réponse.

neige belfort
Les températures seront en nette baisse à partir du début de la semaine prochaine...

Les jours passent et se ressemblent en ce moment sur la France. Malgré la présence de l'anticyclone sur l'ouest de la France, l'humidité est piégée dans les basses couches de l'atmosphère et le ciel demeure gris sur une bonne partie du pays. Les températures s'en ressentent, elles sont de saison, sans plus.

A partir de ce week-end et surtout en début de semaine prochaine, les conditions vont lentement évoluer. Dimanche, une perturbation va arriver par le nord, apportant à l'arrière un air nettement plus froid. Un flux de secteur nord devrait s'imposer pour la semaine suivante. Suffisant pour apporter des flocons jusqu'en plaine ? On vous dit tout dans cet article.

Vers une descente d'air polaire !

Les journées de jeudi, vendredi et samedi se ressembleront, avec des grisailles au nord et du soleil en direction du sud-est. Dimanche, l'anticyclone va se décaler sur l'Atlantique Nord, permettant à une perturbation d'arriver par les côtes de la Manche. Cette dernière devrait balayer une bonne partie du pays lundi.

Carte des pluies - Dimanche 21 Novembre 10h
La perturbation de dimanche fera suivie d'un air nettement plus frais en provenance du nord.

A l'arrière, les températures vont chuter avec l'arrivée d'un air froid d'origine polaire. Des incertitudes persistent encore sur le flux exact qui s'engouffrera sur le pays (nord, nord-ouest ou nord-est).

Dans tous les cas, la semaine du 22 au 28 novembre s'annonce froide, avec des températures 2 à 5°C sous les normales de saison. Le vent devrait également être de la partie, renforçant la sensation de fraîcheur, notamment sur les régions du nord. Enfin, le gel devrait être de retour en plaine, même si la nébulosité pourrait un peu freiner la chute du mercure en fin de nuit.

Le retour de la neige ?

L'incertitude sur l'origine du flux joue directement sur le risque ou pas de flocons à attendre la semaine prochaine.

En cas de flux de nord-est, l'air serait plus continental et donc plus sec. Les gelées seraient assez fortes le matin mais le risque de neige serait très faible. En cas de flux de nord-nord-ouest, un air plus humide pourrait nous apporter des ondées de pluie ou de neige selon l'altitude.

Il faut également noter l'isolement possible de gouttes froides sur la Méditerranée, apportant un temps plus agité autour du Golfe du Lion. Il faudra d'ailleurs surveiller le risque de fortes pluies en milieu de semaine entre les Cévennes et la Corse.

Concernant la neige, pour l'heure, tous les scénarios restent possibles. Néanmoins évidemment, les reliefs restent privilégiés et les modèles ne montrent pas pour l'instant d'offensive neigeuse sérieuse jusqu'en plaine. Il faudra affiner ce risque d'ici la fin de la semaine.