StoreWindows10

Une météo très contrastée

Depuis plusieurs jours, les conditions météorologiques sont très contrastées à l'échelle du pays mais pas que ... En Europe, les contrastes sont également saisissants ! Retour sur ces conditions pas vraiment de saison.

Marc Hay Marc Hay 15 Mai 2018 - 05:59 UTC
neige
L'épisode de neige sur le Massif Central a été exceptionnel pour cette période de l'année !

4 départements étaient placés en vigilance orange en début de semaine par les services de Météo France en raison de fortes chutes de neige sur le Massif Central. Il est vrai que l'épisode neigeux a été particulièrement intense et assez exceptionnel pour cette période de l'année ! De manière générale, les hauteurs de neige ont souvent dépassé les 40 centimètres au-dessus de 1400 mètres d'altitude. Si les premiers flocons ont été observés dès 800 mètres d'altitude, c'est au Mont Lozère (Lozère) où la couche de neige a été la plus épaisse avec pas moins de 60 centimètres de poudreuse. En Ardèche, Mazan-l'Abbaye a reçu pas moins de 40 centimètres de neige fraîche.

Si de fortes chutes de neige ont été observées sur le sud du Massif Central, de fortes pluies ont également concernées une grande partie du pays en raison de ce retour d'est sur le pays. La dépression positionnée sur le Golfe de Gênes a en effet généré de fortes pluies sur toutes les régions de l'est du pays. Il est tombé entre 10 et 15 jours de précipitations sur les départements qui avaient été placés en vigilance orange par les services de Météo France. Il est par exemple tombé de 15 à 30 millimètres sur le Cantal et l'Aveyron et localement jusqu'à 80 millimètres sur l'Ardèche, la Haute-Loire et la Lozère.

Si de nouvelles pluies sont attendues aujourd'hui, elles devraient toutefois être en atténuation par rapport à la journée d'hier. Toutefois, en raison d'un ciel toujours couvert sur les régions du quart sud-ouest, les températures devraient rester 5 à 8 degrés sous les normales de saison. Les températures maximales ne devraient pas dépasser les 12°C à Aurillac et Tarbes, 14°C à Toulouse, 15°C à Agen et 17°C à Biarritz. C'est sur le nord du pays cet après-midi que les températures seront les plus élevées avec le retour à des valeurs légèrement supérieures aux normales de saison. Météo France prévoit jusqu'à 23°C à Paris, au Mans et à Lille, 22°C à Orléans et Nancy, 21°C à Nantes et 20°C à Rennes.

Le nord de l'Europe a chaud !

Si les températures sont particulièrement fraîches depuis quelques jours sur l'hexagone, les températures sur le reste de l'Europe sont parfois assez exceptionnelles et peu habituelles à cette période de l'année. Une chaleur continentale touche actuellement la Finlande, l'Estonie et le nord-ouest de la Russie avec un mercure frôlant souvent la barre des 30 degrés ! Avec de telles températures, les valeurs sont souvent 12 à 15 degrés supérieures aux normales de saison !

chaleur en finlande
Une chaleur exceptionnelle touche la Finlande avec des températures souvent proches de 30 degrés !

Les températures hier après-midi étaient souvent comprises entre 27 et 29 degrés dans l'intérieur de la Finlande. Il a fait par exemple 28°C à Tampere au sud-ouest de la Finlande. Malgré cette température très élevée pour cette période de l'année, le record national datant de fin mai 1995 n'a pas été battu (31°C fin mai 1995). Les températures étaient particulièrement élevées en Russie avec quasiment 29°C hier après-midi à Saint-Pétersbourg. Des températures très élevées ont également été observées en Estonie avec des maximales le plus souvent comprises entre 25 et 27 degrés.

Si les conditions ne sont pas franchement printanières actuellement en France, les prévisions semblent beaucoup plus agréables pour cette fin de semaine et pour le week-end de la Pentecôte. Pour le prochain week-end, les éclaircies devraient être belles sur l'ensemble du pays. Quelques averses orageuses sont prévues sur les reliefs. Le soleil sera très généreux le long de l'Atlantique et autour de la Méditerranée. Côté mercure, les températures repasseront à nouveau au-dessus des normales de saison avec des valeurs souvent comprises entre 20 et 25 degrés du nord au sud.

Publicité