StoreWindows10

Températures automnales en fin de semaine !

En attendant la chute vertigineuse des températures attendue à partir de vendredi sur l'ensemble du pays, la chaleur devrait se maintenir sur une bonne partie du pays jusqu'à jeudi.

Marc Hay Marc Hay 21 Août 2018 - 04:30 UTC

soleil
Conditions estivales sur le pays jusqu'à jeudi avant l'arrivée d'un air plus frais dès vendredi.

La journée d'hier a de nouveau été marquée par des températures relativement élevées sur une grande partie du pays. Les valeurs ont localement dépassé la barre des 35 degrés dans le sud-est du pays comme à Béziers avec 35.8°C et à Aigues-Mortes (Gard) avec 35.2°C. Ailleurs, les températures étaient supérieures à 30°C comme à Calvi (33.5°C), Perpignan (32.9°C), Bastia (32°C), Dijon et Lyon (31°C), Strasbourg et Bordeaux (30°C), Rennes et Bourges (27°C), Caen et Nancy (26°C) et Reims (25°C).

Quelques températures sont toutefois restées hier après-midi sous la barre des 25°C comme à Lille (22°C), Brest (23°C) ou Paris (24°C) en raison d'un ciel qui est resté nuageux à couvert tout au long de la journée. Même si la température n'a pas dépassé la barre des 25 degrés dans la capitale, Paris comptabilise toutefois depuis le mois de mars plus de 76 journées à plus de 25 degrés l'après-midi ... du jamais vu dans la capitale depuis le début des relevés ! Le précédent record datait de l'année 2003 avec 75 journées à plus de 25 degrés dans Paris intramuros.

Encore 72 heures de chaleur !

Si les températures ont été un peu contrariées hier après-midi sur les régions du quart nord-ouest, les valeurs devraient davantage progresser cet après-midi en raison d'éclaircies plus larges. Le ciel est toutefois ce matin couvert le long des côtes de la Manche. Le ciel est également assez chargé et les éclaircies très timides des Pays-de-la-Loire à l'Île-de-France et à la frontière belge. Ailleurs, c'est le soleil qui domine ce matin. Quelques nuages, parfois imposants, sont également présents sur le sud-ouest.

L'évolution sera très favorable cet après-midi sur le sud-ouest avec le retour d'un ciel bien dégagé. Le ciel devrait nettement s'éclaircir également sur les régions du quart nord-ouest même si la grisaille pourrait malheureusement persister une bonne partie de la journée sur les plages de la Manche.Par évolution diurne, quelques orages éclateront en fin de journée sur les Pyrénées, le Massif Central, les Alpes et la Corse. Les températures seront estivales partout avec des valeurs s'échelonnant de 22°C à Brest à 35°C à Marseille en passant par 25°C à Rouen, 29°C à Paris, 30°C à Clermont-Ferrand et 32°C à Limoges. Les températures resteront estivales jusqu'à jeudi avant l'arrivée d'une perturbation en journée par le nord-ouest.

Arrivée de l'automne ce week-end ?

Les prévisions se confirment avec l'arrivée d'un air nettement plus frais dès jeudi après-midi sur les régions du quart nord-ouest dans un premier temps. La fraîcheur devrait gagner un bon nombre de régions durant la journée de vendredi. Entre jeudi et vendredi, les températures maximales perdront souvent 5 et 6 degrés et repasseront quasiment partout en-dessous des normales de saison. Le ciel sera d'ailleurs plus nuageux vendredi sur le nord-ouest, le sud-ouest et les Alpes.

La fraîcheur devrait s'accentuer encore un peu plus ce week-end avec des températures souvent 5 degrés en-dessous des normales de saison. La journée de samedi sera marquée par un ciel souvent gris et des températures automnales ne dépassant pas en journée la barre des 20 degrés sur la moitié nord. La journée de dimanche devrait être un peu plus lumineuse avec davantage d'éclaircies. Bien que les températures pourraient gagner un petit degré sur le nord, elles resteront toujours fraîches, notamment au petit matin. Les températures devraient remonter en début de semaine prochaine.

Publicité