"Super Lune rose" : les images du phénomène astronomique de ce mardi

La première Super Lune de l’année était observable dans la nuit de lundi à mardi partout dans le monde. Plus grosse et plus lumineuse qu’à l’ordinaire, elle était cette fois qualifiée de "lune rose". Explications.

Cette nuit de lundi à mardi était une nuit de pleine lune mais pas n’importe laquelle : il s’agissait de la Super Lune. Ce phénomène astronomique se produit en moyenne deux à trois fois par an, lorsque notre satellite naturel est situé à moins de 360 000 km de la Terre. Cette fois, la distance était de 357 378 km. Concernant son qualificatif de "lune rose", de nombreux internautes ont fait part de leur déception car cette Super Lune n’est pas apparue rose même si l'astre, éclairé par le soleil, a pu prendre une légère coloration rosée. Son nom est simplement une référence aux couleurs du printemps car cette Super Lune est la première à apparaître durant cette saison.

Si la Super Lune est facilement observable avec un télescope ou une paire de jumelles, il faut également que les conditions météo soient clémentes ! Ce ne fut malheureusement pas le cas dans la moitié sud la nuit dernière où un ciel souvent couvert était d’actualité. Au nord d’une ligne s’étirant de La Rochelle jusqu’à Lyon, l’absence de nuages a en revanche permis de la contempler sans difficulté. Même constat pour les pays voisins tels que la Belgique ou l’Allemagne par exemple.

C’est à partir de 3h31 que la Super Lune s’est invitée dans le ciel de France et jusqu’au petit matin, avec un maximum lorsque la lune était pleine, à 5h31. Même si elle n’était pas rose, elle était toutefois plus visible que d’habitude, en étant 14 % plus grosse et 30 % plus lumineuse qu’à l’ordinaire. Si vous avez mal ou peu dormi la nuit dernière, voyez ici une possible explication !

Vous pouvez d’ores et déjà noter les dates des prochaines Super Lunes sur votre calendrier : ce sera le 26 mai et le 24 juin 2021. Mais elles n'égaleront toutefois pas le phénomène perçu le 14 novembre 2016 avec une lune qualifiée alors de "Super Lune du siècle". Située au plus près de nous avec une distance de 356 511 km, elle n’était pas apparue aussi grosse depuis 1948. Il faudra désormais patienter jusqu’en 2034 pour retrouver une telle proximité !