Pluies diluviennes, vigilance rouge !

Des pluies diluviennes concernent depuis plusieurs heures plusieurs départements de la moitié sud. Météo France a placé ce lundi matin le département de l'Aude en vigilance rouge. La plus grande vigilance s'impose. Le bilan humain est déjà très lourd.

Marc Hay Marc Hay 15 Oct 2018 - 06:32 UTC
vigilance
Vigilance rouge pour l'Aude où des pluies diluviennes persistent depuis plusieurs heures.

Une situation très délicate concerne depuis hier soir plusieurs départements de la moitié sud. Au total, Météo France a placé 7 départements en vigilance. 6 départements sont concernés par une vigilance orange (Pyrénées-Orientales, Hérault, Aveyron, Tarn, Haute-Garonne et Tarn-et-Garonne) et un par une vigilance rouge (département de l'Aude). La situation s'annonce très critique dans le département de l'Aude où des inondations importantes sont signalées.

Ce nouvel épisode méditerranéen est très actif et apporte des pluies diluviennes sur plusieurs départements. La nuit dernière, un axe de fortes pluies (axe pluvieux stationnaire) a généré des cumuls considérables. Il est localement tombé entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude de 180 à 200 millimètres. Ces fortes pluies vont persister tout au long de la matinée avant de s'étendre au Tarn-et-Garonne, à l'Aveyron puis à l'Hérault. Dans le département de l'Aude, le cumul total pourrait atteindre les 200 à 350 millimètres entre les Corbières, la région de Carcassonne et la Montagne Noire.

Un bilan très lourd

Dans le département de l'Aude (placé en vigilance rouge), il est localement tombé plus de 6 semaines de pluie en l'espace de 10 heures. Il est par exemple tombé 156.8 millimètres à Arquettes-en-Val (l'équivalent de 57 jours de pluie entre 20 heures hier soir et 6 heures ce matin). La ville de Villardebelle a reçu plus de 125 millimètres (soit 40 jours de pluie). Les pluies sont également intenses à Carcassonne avec pas moins de 124 millimètres en l'espace de quelques heures (l'équivalent de 65 jours de pluie).

Le bilan provisoire est déjà très lourd ce lundi matin. Selon Alain Thirion, préfet de l'Aude, les inondations ont déjà fait 5 morts. Une femme a en effet été emportée par l'eau à Villardebelle, à 35 kilomètres au sud de Carcassonne. Par ailleurs, une personne a été blessée suite à l'effondrement d'une maison. Les pluies diluviennes engendrent également des inondations et plusieurs axes routiers sont dorénavant fermés à la circulation. Les transports scolaires ont aussi été suspendus dans tout le département de l'Aude.

L'été se maintient plus au nord

Si les intempéries concernent aujourd'hui plusieurs départements de la moitié sud, les conditions s'annoncent une nouvelle fois estivales sur un large quart nord-est du pays où les températures devraient à peine baisser par rapport à hier. Météo France prévoit encore une maximale de 25 degrés dans Paris (après les 27.2°C de samedi après-midi et les 26.4°C d'hier après-midi. Paris pourrait donc afficher au compteur son 97ème jours de chaleur si la température maximale atteint ou dépasse cet après-midi la barre symbolique des 25 degrés.

Si ces températures sont anormalement élevées pour la saison, les valeurs devraient baisser ces prochains jours mais garderont toutefois un niveau très correct pour la saison. Il est par exemple prévu encore 24 degrés mardi après-midi dans la capitale. En milieu de semaine, les températures devraient davantage baisser et tourneront autour de la barre des 20 degrés. Peu de pluies sont en tout cas prévues cette semaine sur les régions de la moitié nord, ce qui devrait aggraver la sécheresse sur ces régions.

Publicité