Météo : la France a connu sa journée la plus chaude depuis 2003 !

La canicule se poursuit et les records de chaleur tombent les uns après les autres. La France a connu hier à m'échelle du pays sa journée la plus chaude depuis la canicule meurtrière d'août 2003. 42 degrés sont prévus demain à Paris.

Marc Hay Marc Hay 24 Juil 2019 - 03:00 UTC
Canicule
Températures caniculaires en Corrèze : 42.1°C hier après-midi à Brive.

La canicule se poursuit et s'amplifie au fil des jours. Météo France a d'ailleurs étendu sa vigilance orange canicule et ce sont désormais 80 départements qui sont concernés par cette vigilance canicule. La journée d'hier a d'ailleurs été à l'échelle du pays la journée la plus chaude depuis la canicule meurtrière d'août 2003 qui avait fait 15 000 morts. Les températures enregistrées hier après-midi étaient parfois 15 degrés supérieures aux normales de saison.

De nombreux records de chaleur !

De nombreuses villes de l'ouest du pays ont enregistré hier après-midi des maximales supérieures à la barre très symbolique des 40 degrés. Certaines villes ont même dépassé pour la première fois depuis le début des relevés météorologiques cette barre symbolique des 40 degrés : Angers (41.0°C), Blois (40.4°C), Rennes (40.1°C) et Tours (40.2°C). La ville de Bordeaux a enregistré une température inédite de 41.2°C. Jamais la ville de Bordeaux n'avait enregistré une telle température depuis l'ouverture de la station en 1920 (le record de 40.7°C du 4 août 2003 est donc battu).

D'autres villes de France ont battu ou égalé des records absolus de chaleur. C'est à Brive qu'il a fait le plus chaud hier après-midi avec une maximale exceptionnelle de 42.1°C (battant les 41.4°C du 16 juillet 2015). D'autres villes ont également enregistré des températures anormalement élevées : 40.7°C au Mans (égalant les 40.5°C du 6 août 2003), 39.1°C à Cholet (battant les 38.4°C du 10 août 2003), 36.5°C au Havre (égalant les 36.3°C du 10 août 2003).

Une fournaise jeudi après-midi !

En attendant la fournaise de demain sur quasiment tout le pays, cette journée de mercredi sera très chaude (même si un peu moins chaude sur l'extrême ouest du pays). La barre des 40 degrés sera cette fois-ci davantage franchie sur les régions de l'est. Les thermomètres devraient afficher cet après-midi 40 degrés à Dijon et Lyon, 39 degrés à Metz, Nancy, Paris et Montélimar, 38 degrés à Auch, Montauban, Toulouse, Limoges et Grenoble, 37 degrés au Mans et à Aurillac et 35 degrés à Tarbes.

Paris
42 degrés prévus jeudi après-midi dans Paris.

La journée de jeudi sera également très chaude avec des températures encore plus élevées que la veille très localement. La barre des 42 degrés pourrait être franchie à Paris ou à Bourges. Si une telle température était observée dans la capitale, cela serait tout simplement inédit dans l'histoire de Paris depuis le début des relevés météorologiques (le dernier record de 40.4°C remonte à juillet 1947). Cette canicule prendra fin vendredi par les régions de l'ouest avec le passage d'orages. Dès samedi, toutes les régions retrouveront des températures plus normales pour la saison.

Publicité