Météo : l'hiver à 4 semaines du début de l'été météorologique

L'hiver s'est invité hier sur une grande partie du pays. Les températures vont rester bien en-dessous des normales saisonnières aujourd'hui. À quand le retour du printemps ? Quelques éléments de réponse.

Marc Hay Marc Hay 05 Mai 2019 - 01:00 UTC
froid
Froid et neige dès les premières hauteurs ce week-end.

L'été météorologique débutera bien comme chaque année le 1er juin prochain. Difficile de croire dans ce contexte que la France a connu hier une météo hivernale. En effet, une descente d'air froid en provenance directe de l'Arctique s'est invitée hier sur une grande partie du pays. À 11 heures hier matin, Météo France a enregistré une température de 3.6°C à Paris sous les pluies de la perturbation. Il faut remonter à 1979 pour avoir une température aussi basse aussi tard dans la matinée ! Dans une ambiance très refroidie, quelques chutes de neige se sont même invités dans les Ardennes, sur les hauteurs de la Normandie, le plateau lorrain, etc.

Un dimanche hivernal !

Dans l'ensemble, cette journée de dimanche ne s'annonce pas aussi désagréable que celle d'hier mais en raison des températures toujours aussi basses et d'un vent de secteur nord sensible, le ressenti restera hivernal. Les nuages sont encore nombreux ce matin du Massif central aux reliefs de l'est avec quelques faibles chutes de neige dès 600 à 700 mètres sur les massifs. Quelques ondées se déclenchent aussi dans un ciel souvent nuageux entre le Centre, la Normandie, l'Île-de-France, les Hauts-de-France et les Ardennes. Les rafales de vent sont déjà puissantes dans la vallée du Rhône et autour de la Méditerranée avec des pointes possibles à 100 km/h. De larges éclaircies reviennent par l'océan Atlantique.

L'amélioration déjà présente ce matin le long de l'Atlantique va s'étendre davantage cet après-midi avec le retour de larges éclaircies sur toutes les régions de l'ouest. Un ciel plus variable concernera cet après-midi un grand quart nord-est avec quelques ondées possibles. Quelques flocons sont encore attendus sur les reliefs dès 900 à 1200 mètres d'altitude. Le soleil va briller généreusement cet après-midi autour de la Méditerranée mais le vent va se renforcer avec des rafales possibles à 100/110 km/h (120 sur le nord de la Corse où des orages éclateront). Sur le reste du pays, le vent de nord sera désagréable et accentuera la sensation de froid. Les thermomètres devraient afficher cet après-midi 9°C à Aurillac, 11°C à Caen, 12°C à Tours, 13°C à Paris, 14°C à Brest, 15°C à Bordeaux, 16°C à Perpignan et 17°C à Montpellier.

À quand le retour de printemps ?

Et si le printemps ne revenait pas cette semaine ? C'est pour l'instant l'option privilégiée avec à nouveau un temps perturbé attendu ces prochains jours. Il est vrai que les journées de lundi et de mardi seront dans l'ensemble assez calmes avec de belles éclaircies. Les températures seront en revanche très froides pour la saison lundi matin avec de petites gelées fréquentes. Les températures resteront sous les normales de saison l'après-midi pour ces deux journées (notamment au nord). Dès mardi, une perturbation atlantique arrivera par l'ouest avec des pluies.

printemps
À quand le retour du printemps ? Pas cette semaine à priori !

Dès la journée de mercredi, un défilé de perturbations va se mettre en place. La perturbation de mercredi semble d'ailleurs être très active à ce jour avec de fortes rafales de vent. Sous les pluies soutenues, les températures resteront sous les normales de saison et souvent fraîches (3 à 4 degrés sous les normales de saison). Une amélioration semble se profiler en toute fin de week-end prochain par les régions de l'ouest avec une éventuelle remontée des températures. Selon les dernières modélisations, le printemps ne pourrait revenir qu'à partir du 13 mai ! Patience donc !

Publicité