Météo : 6 tempêtes en une semaine !

La France a connu une succession exceptionnelle de forts coups de vent ou tempêtes entre le 26 février et le 2 mars. Va-t-on enfin vers un répit ?

vent
Depuis une semaine, il ne se passe presque pas un jour sans nouveau coup de vent !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la transition entre février et mars a été agitée ! En une semaine, pas moins de 6 tempêtes se sont succédées sur la France. Cette situation s’explique par un courant d’ouest bien établi depuis le début du mois de février, avec d’un côté des hautes pressions sur le sud Atlantique, et de l’autre, des basses pressions de l’Islande à la Scandinavie. Cette configuration est propice à des vents d’ouest souvent forts sur la France. Retour sur les évènements et petit focus sur la persistance ou non de cette situation ventée.

6 tempêtes en une semaine !

Déjà début février, plusieurs tempêtes ont secoué la France. C’est le cas de la tempête Ciara en Méditerranée le 10-11 février, et de la tempête Dennis sur l’ouest le 16 février. Mais ces derniers jours, la succession des coups de vent s’est accélérée.

Le 26 février, une tempête secoue la Corse avec des rafales jusqu’à 205km/h à Cagnano (!), 146km/h à Ajaccio et 136km/h à Bastia d’après les relevés des stations de Météo-France.

Le lendemain, la tempête Bianca secoue principalement le nord-est du pays avec 116km/h à Paris, plus forte rafale observée dans la capitale depuis 10 ans, 109km/h à Strasbourg et 107km/h à Auxerre, sous de forts grains. Dans les Vosges, les rafales dépassent les 150km/h, occasionnant des dégâts sur les remontées mécaniques.

Après un court répit le vendredi 28, une nouvelle tempête, Jorge, traverse la moitié nord le 29 février. Les rafales atteignent 126km/h à Valenciennes, et à nouveau 107km/h à Strasbourg.

Le 1er mars, la tempête Léon occasionne à nouveau des vents violents du Poitou au nord-est. On relève 117km/h à Bâle-Mulhouse, où le seuil des 100km/h est dépassé pour la 5e depuis le 1er février, 104km/h à Châteauroux.

Les 2 et 3 mars, les tempêtes Karine et Myriam s’intéressent cette fois au sud-ouest du pays. Lundi, les rafales atteignent 143km/h à Perpignan, record mensuel pour la ville. Mardi, Météo-France a relevé 129km/h à Biarritz et 127km/h à Tarbes et Pau.

Poursuite de l’agitation ?

A ceux que le vent exaspère, les prévisions météo ne sont malheureusement pas très réjouissantes. Après la tempête Myriam de mardi, une nouvelle perturbation va traverser la France à partir de mercredi soir, sans doute avec à la clé un nouveau coup de vent sur le centre-ouest.

Par la suite, le flux devrait basculer au nord-ouest en fin de semaine, et les vents devraient alors se renforcer à nouveau sur le Roussillon et les Pyrénées, avec de possibles fortes rafales entre jeudi et samedi.